F1 - Honda pense qu'Austin lui conviendra mieux

F1 - Honda assez optimiste pour Austin

Honda pense que le Grand Prix des Etats-Unis représente sa meilleure chance de briller avec McLaren avant la fin de la saison.

McLaren et Honda n'ont pas marqué de points à Suzuka, comme à chacune de leurs visites sur le circuit du motoriste depuis son retour en F1 en 2015. Il ne reste que quatre courses avant la fin du partenariat et chez Honda, on pense que c'est à Austin que les chances de bon résultat seront les plus élevées.

« Nous pensons que cette piste correspond à notre package et qu'elle nous offre les meilleures chances dans les quatre manches restantes, » souligne Yusuke Hasegawa, le responsable du projet F1 de Honda. « McLaren Honda a vécu une bonne course là bas l'an dernier, avec les deux voitures dans les points, et nous espérons faire la même chose et voir l'arrivée dans le top 10. »

Il sera important de bien régler le moteur sur ce tracé : « C'est une piste technique avec beaucoup de variations, dont des virages avec de gros freinages, des S inspirés par le célèbre enchaînement de Silverstone, et des virages lents. Pour nous, il sera important d'ajuster le groupe propulseur pour chacun de ces secteurs, afin d'assurer que la puissance arrive comme il le faut. »

Alonso et Vandoorne ont de gros espoirs

Fernando Alonso va disputer sa deuxième course de l'année aux Etats-Unis, après les 500 miles d'Indianapolis. Il veut se relancer après plusieurs courses qui n'ont pas apporté les résultats escomptés.

« Après quelques courses frustrantes dans lesquelles nous n'avons pas pu montrer l'amélioration des performances que nous avons vues dans notre package, je suis ravi de revenir aux Etats-Unis, » indique l'Espagnol. « J'ai passé un bon moment là-bas avant l'été, avec tout ce qui entourait les 500 miles d'Indianapolis, et je sais que les supporters sont vraiment passionnés et enthousiastes, donc je m'attends à une très bonne atmosphère autour d'Austin. »

Stoffel Vandoorne pense qu'Austin sera plus favorable à McLaren-Honda que Suzuka : « Austin devrait un peu mieux nous convenir concernant la puissance, mais il y a beaucoup de types de virages qui offrent un défi très différent, donc l'élément clé sera de trouver le bon équilibre sur l'ensemble du tour, » explique-t-il. « J'espère que nous aurons un week-end plus positif. »

Vandoorne ne connait aucun des deux prochains circuits, Austin et Mexico : « J'attends vraiment ces deux courses aux Etats-Unis et au Mexique avec impatience, et la découverte de deux pistes sur lesquelles je n'ai pas encore d'expérience. J'ai fait beaucoup de tours dans le monde virtuel sur notre simulateur. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez