Publié le 25/10/2017 à 09:11

F1 - Hamilton préfère la vie sans Rosberg

F1 - Hamilton préfère l'ambiance depuis la retraite de Rosberg

La retraite de Nico Rosberg a créé un « meilleur environnement » chez Mercedes selon Lewis Hamilton. Leur relation était malsaine.

Pendant trois ans, Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont disputés le titre chez Mercedes. Leur relation s'est dégradée et ils communiquaient très peu. La retraite de Nico Rosberg et l'arrivée de Valtteri Bottas ont changé l'ambiance autour de Lewis Hamilton.

« Cela ne m'a pas simplifié les choses, mais cela a créé un meilleur environnement de travail, » explique l'Anglais dans The Sun. « Quand on enlève un élément négatif et qu'on le remplace par un positif, c'est comme un circuit imprimé avec un fusible grillé, ça casse tout. Quand on remplace ce fusible, tout se remet à marcher. »

« Je continue à repousser mes limites. S'il était toujours là, je piloterais quand même comme ça et il le sait. »

La rivalité est tournée vers Ferrari

Lewis Hamilton estime que Mercedes vit une ambiance plus saine depuis qu'il fait équipe avec Valtteri Bottas. La rivalité n'est plus interne, mais tournée vers Ferrari.

« C'est comme quand on est dans une relation malsaine, » explique Hamilton. « On reste seulement parce qu'on aime cette personne. Ce n'est que quand la relation s'arrête qu'on prend du recul et qu'on se dit "M****, cette relation n'était pas bonne pour moi". »

« L'équipe est positive maintenant. L'ouragan qui était né dans l'équipe souffle vers Ferrari maintenant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

mercredi 25 octobre 2017 à 17:49 Jules dit : Voilà c'est dit et le rapprochement avec la personnalité de Vettel se justifie. Ce qui est fort dommage c'est qu'il semblerait que le talent soit inversement proportionnel à la classe. Et réciproquement. Ca laisse rêveur ; La classe serait elle l'emballage d'une faiblesse par rapport au "killer-instinct"? Cependant ça n'a pas empêché, Lauda, Prost (Je sais, je sais), Hakkinen d'avoir été ce qu'ils ont été. On peut également considérer des champions du monde qui purgent ou ont purgé leur Karma. Comme si le sort sanctionnait le déficit de classe (pas la lutte). Tiens faisons une espèce de classement des meilleurs pilotes. Il y aurait une catégorie : - Multiples champions du monde classieux; - Multiples champions du monde voyous; - Pas champions du monde classieux; - Pas champions du monde voyous. Toutes autres catégories (mais pas trop) bienvenues (Comme simple champion du monde Etc.)

mercredi 25 octobre 2017 à 17:44 amotorsport dit : @MrIxe... N'ayez aucune crainte nos avis peuvent être différents je ne me priverai pas de réagir si des commentaires me heurtent!!!!!! il paraît que j'ai un côté comme qui dirait carré..

mercredi 25 octobre 2017 à 15:21 Jules dit : Voilà c'est dit et le rapprochement avec la personnalité de Vettel se justifie. Ce qui est fort dommage c'est qu'il semblerait que le talent soit inversement proportionnel à la classe. Et réciproquement. Ca laisse rêveur ; La classe serait elle l'emballage d'une faiblesse par rapport au "killer-instinct"? Cependant ça n'a pas empêché, Lauda, Prost (Je sais, je sais), Hakkinen d'avoir été ce qu'ils ont été. On peut également considérer des champions du monde qui purgent ou ont purgé leur Karma. Comme si le sort sanctionnait le déficit de classe (pas la lutte). Tiens faisons une espèce de classement des meilleurs pilotes. Il y aurait une catégorie : - Multiples champions du monde classieux; - Multiples champions du monde voyous; - Pas champions du monde classieux; - Pas champions du monde voyous. Toutes autres catégories (mais pas trop) bienvenues (Comme simple champion du monde Etc.)

mercredi 25 octobre 2017 à 14:55 Jules dit : Voilà c'est dit et le rapprochement avec la personnalité de Vettel se justifie. Ce qui est fort dommage c'est qu'il semblerait que le talent soit inversement proportionnel à la classe. Et réciproquement. Ca laisse rêveur ; La classe serait elle l'emballage d'une faiblesse par rapport au "killer-instinct"? Cependant ça n'a pas empêché, Lauda, Prost (Je sais, je sais), Hakkinen d'avoir été ce qu'ils ont été. On peut également considérer des champions du monde qui purgent ou ont purgé leur Karma. Comme si le sort sanctionnait le déficit de classe (pas la lutte). Tiens faisons une espèce de classement des meilleurs pilotes. Il y aurait une catégorie : - Multiples champions du monde classieux; - Multiples champions du monde voyous; - Pas champions du monde classieux; - Pas champions du monde voyous. Toutes autres catégories (mais pas trop) bienvenues (Comme simple champion du monde Etc.)

mercredi 25 octobre 2017 à 13:25 Mr IXE dit : @ amotorsport ; merci pour votre remarque ça fait toujours plaisir mais que cela ne nous empêche pas d'échanger nos avis même si différents. @ Phil-MAR-censuré ; concernant les pilotes finlandais vous oubliez Hakkinen de loin un des meilleurs pilote de sa génération qui ne s'est jamais couché devant personne et encore moins devant Schumacher. Raïkkonen effectivement ce n'est plus le même depuis son retour du WRC mais il accepte son rôle de n°2 que lui a imposé Ferrari,donc à lui de voir.Pour Vettel il me semble que la cohabitation avec Webber qui n'était pas un tendre lui a donné la légitimité de ses titres.

mercredi 25 octobre 2017 à 12:10 LLM 01 dit : C'est quand même cruel de comparer Bottas et Raikkonen... L'un est un ancien champion et vice-champion qui se fait vieillissant, l'autre n'a pas du tout le rythme de son coéquipier et on peut s'interroger sur sa capacité à remporter des titres.

mercredi 25 octobre 2017 à 11:17 amotorsport dit : MrIxe en deux jours je suis 100% de votre avis et ce sur vos deux derniers commentaires. En effet la vie sans Nico est BCP plus facile pour HAM. Bottas, bien que bon pilote n'a pas, à mes yeux, le niveau d'un potentiel champion. Et comme il ne chatouille guère sa Majesté Hamilton ben forcément il le trouve gentil. J'aurais été curieux de voir son commentaire si Bottas gagnait une course sur deux comme le faisait Nico...

mercredi 25 octobre 2017 à 09:43 Mr IXE dit : Merci Lewis pour cette leçon de psychologie ! mais avec Nico c'était autrement plus compliqué on le voit bien avec Bottas qui n'a pas le niveau.