F1 - La FIA encadre les limites de la piste

F1 - La FIA encadre mieux les pilotes de la piste à Mexico:

Les pilotes devront emprunter un chemin précis en cas de passage hors piste sur plusieurs virages à Mexico. La FIA s'assure qu'ils ne gagneront pas du temps.

La polémique autour de la pénalité de Max Verstappen à Austin pousse visiblement la FIA à mieux encadrer les limites de la piste. Des mesures ont été prises pour Mexico, où le sujet avait déjà posé problème l'an dernier.

- Pénalités : La FIA est-elle assez constante ?

Dans le premier tour, Lewis Hamilton était passé dans l'herbe au premier virage et il avait repris la piste au virage 3, en coupant le deuxième virage. Les commissaires estimaient qu'il n'avait pas obtenu d'avantage. En fin de course, Max Verstappen, menacé par Sebastian Vettel, avait aussi coupé ce virage, et il était resté devant son rival, qui s'était emporté par radio. Verstappen avait perdu la troisième place juste après l'arrivée.

Cette année, il ne sera plus possible d'avoir un avantage en passant dans l'herbe dans ce premier virage. D'imposants vibreurs oranges ont été ajoutés, ce qui fera faire perdre du temps en cas de passage hors piste.

Comme cela a été vu sur plusieurs circuits, notamment Sotchi, au deuxième virage, Montréal, à la dernière chicane, ou Monza, à la première et à la deuxième chicanes, si un pilote sort de la piste, il devra désormais suivre un chemin précis pour reprendre la piste. La FIA s'assure ainsi qu'il perdra du temps et qu'il n'aura aucun avantage.

« Pour des raisons de sécurité, les pilotes qui passent à gauche de la zone des vibreurs oranges, ou sur eux, à gauche (de la piste) entre les virages 1 et 2, ou qui passent à gauche de la quille à la corde du virage 2 doivent reprendre la piste après la fin de la zone des vibreurs oranges sur la gauche (de la piste) entre les virages 2 et 3, » précise Charlie Whiting, le directeur de course, dans une note adressée aux équipes.

La même mesure sur deux autres virages

La FIA a aussi imposé des contraintes dans deux courbes de l'enchaînement du deuxième secteur. Les pilotes devront là aussi emprunter un chemin précis.

« Pour des raisons de sécurité, les pilotes qui passent complètement derrière le vibreur à la corde du virage 8 doivent reprendre la piste en restant totalement à droite du vibreur orange le long de la piste, jusqu'à la sortie du virage, » indique Whiting.

« Pour des raisons de sécurité, les pilotes qui passent complètement derrière le vibreur à la corde du virage 11 doivent reprendre la piste en restant totalement à gauche du vibreur orange le long de la piste, jusqu'à la sortie du virage. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez