Publié le 30/10/2017 à 09:11

Les résultats du week-end en sport auto

Hamilton titré en F1, Ogier en WRC

VIDEOS. Lewis Hamilton a été titré en Formule 1 à Mexico, et Sébastien Ogier en WRC en Grande-Bretagne.

Lewis Hamilton a remporté son quatrième titre au Grand Prix du Mexique, dominé par Max Verstappen. Lewis Hamilton et Sebastian Vettel ont eu un contact dans le premier tour et ils ont dû passer aux stands. Ils sont repartis aux deux dernières places. Verstappen, qui avait doublé Vettel à la sortie du premier virage, a dominé la course. Il s'est imposé devant Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen.

Sebastian Vettel est remonté au quatrième rang, ce qui n'était pas suffisant pour conserver une chance de titre. Il a devancé Esteban Ocon, Lance Stroll et Sergio Pérez. Kevin Magnussen a pris la huitième place, devant Lewis Hamilton. Fernando Alonso s'est classé au 10ème rang. Felipe Massa a terminé à la 11ème place, devant Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly. Romain Grosjean s'est classé au 15ème rang. Il a eu une pénalité de cinq secondes pour avoir eu un avantage en passant hors de la piste, et il a eu un contact avec Alonso, qui a endommagé sa monoplace. Carlos Sainz a abandonné à cause d'un souci de direction. Marcus Ericsson a eu un problème de suspension à l'arrière. Brendon Hartley a eu une fuite d'huile. Nico Hülkenberg a eu un problème d'ERS.

Au championnat, Hamilton a 56 points d'avance sur Vettel et 61 sur Bottas. Il ne peut plus être rejoint.

- Hamilton champion, Verstappen s'impose
- Les moments forts de la course en vidéo

Ogier champion, Evans s'impose en Grande-Bretagne

Elfyn Evans a remporté le Rallye de Grande-Bretagne. Il a pris la tête dès la première véritable spéciale et il a dominé l'épreuve, pour décrocher son premier succès et le premier des pneus DMACK. Thierry Neuville, pénalisé de 10 secondes le premier jour a pris la deuxième place devant Sébastien Ogier, qui a marqué les points suffisants pour décrocher son cinquième titre consécutif.

Andreas Mikkelsen a pris la quatrième place. Il a aussi eu une pénalité de 10 secondes, le deuxième jour. Il a devancé Jari-Matti Latvala et Ott Tanak, qui était deuxième avant de perdre du temps dans le brouillard le deuxième jour. Kris Meeke a pris la septième place, devant Hayden Paddon, qui a eu un souci hydraulique le deuxième jour, Esapekka Lappi et Dani Sordo. Craig Breen a terminé à la 15ème place. Il a eu une crevaison lente le premier jour, puis un accident, et sa Citroën a fini dans un fossé. Il est reparti samedi et il a eu des soucis de frein à main. Mads Ostberg a été classé au 38ème rang. Il a eu un problème électrique le deuxième jour et il est reparti dimanche.

Au championnat, Ogier est donc titré. Il est le premier pilote à enchaîner deux titres avec deux marques différentes. Il a 32 points d'avance sur Neuville et 46 sur Tanak. Ford M-Sport est aussi titrée. C'est la première équipe privée championne du monde.

- Ogier champion, Evans vainqueur

Chilton et Michelisz gagnent à Motegi

Le WTCC était à Motegi. Tom Chilton s'est imposé. Kevin Gleason était en pole mais Chilton l'a doublé dès le départ, sur une piste humide. Yann Ehrlacher et Thed Björk ont aussi pris l'avantage sur Gleason. Björk a attaqué Ehrlacher mais Esteban Guerrieri a profité de la manoeuvre pour doubler les deux hommes. Björk a voulu dépasser Guerrieri et ils ont eu un contact qui a permis à Erhacher de récupérer la deuxième place. Devant, Chilton n'a pas été inquiété. Il s'est imposé devant Ehrlacher et Guerrieri. Björk a finalement pris la quatrième place. Il a devancé Mehdi Bennani, Kevin Gleason et Nobert Michelisz. Ce dernier a fait un demi-tête-à-queue après avoir été poussé par Nestor Girolami. Rob Huff a pris la huitième place, devant Nicky Catsburrg. John Filippi a terminé au 12ème rang.

Norbert Michelisz a remporté la deuxième manche. Il était en pole, sous une forte pluie. La voiture de sécurité était en piste dans les deux premiers tour. Elle s'est effacée pour quatre tours, le temps que plusieurs pilotes, dont Ryo Michigami et Tom Chilton, partent en tête-à-queue. La Safety Car est revenue en piste et le drapeau rouge a finalement été déployé. Michelisz s'est imposé. Nicky Catsburg a pris la deuxième place, devant Nestor Girolami. Esteban Guerrieri a fini à la quatrième place, devant Thed Björk, Mehdi Bennani et Yann Ehrlacher. John Filippi s'est classé au neuvième rang, devant Chilton. Rob Huff a vu l'arrivée à la 11ème place.

Au championnat, Björk prend la tête, avec 0,5 point d'avance sur Tiago Monteiro, toujours absent. Michelisz est troisième, à deux points.

- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts de la course 2 en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Martinsville. Kyle Busch s'est imposé après une fin de course mouvementée. Chase Elliott était en tête en fin d'épreuve. Denny Hamlin a touché Joey Logano, et son pneu arrière-gauche de Logano touchait la carrosserie. Il a fait un tête-à-queue. Quand la course a été relancée, Hamlin a touché Elliott, qui a fait un tête-à-queue. Cela a provoqué un overtime, une course relancée pour deux tours après le drapeau jaune. Busch s'est attaqué à Hamlin et il a doublé son équipier. Martin Truex Jr a menacé Busch dans les derniers virages, mais le pilote de la N°18 a résisté pour s'imposer. Il a devancé Truex et Clint Bowyer. Dans le dernier virage, Hamlin a été envoyé en tête-à-queue et il a provoqué un gros accident, dans lequel Jimmie Johnson a été impliqué. Hamlin a été classé au septième rang, Dale Earnhardt Jr au 11ème et Johnson au 12ème.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez