Porsche: P. Schutz, le sauveur de la 911, est mort

Porsche : Peter W. Schutz ancien PDG et sauveur de la 911 est décédé

Peter W. Schutz, ex-PDG de Porsche connu comme celui qui sauva la 911 dans les années 1980, est décédé.

Peter W. Schutz, qui fut PDG de Porsche de 1981 à 1987, est décédé le 29 octobre dernier à l'âge de 87 ans. Né en Allemagne, fils d'une famille juive exilée à Cuba puis aux Etats-Unis pour fuir le régime nazi, il prit la tête de l'entreprise fondée par le père de la Volkswagen Coccinelle (la "voiture du peuple" voulue par Hitler) alors que la santé de Porsche était loin d'être au beau fixe. Son influence sur l'histoire de la marque a été considérable.

Lors de son arrivée à la direction, les ventes de la vieillissante 911 déclinaient et Porsche tablait sur ses modèles à moteur avant, notamment la 928, pour remplacer sa sportive iconique. Mais les employés de la firme de Stuttgart étaient attachés à la 911. La légende raconte que lors d'une réunion durant sa troisième semaine à son poste, alors qu'un graphique présentant les cycles de vie des différents modèles était affiché, Schutz prit un feutre et fit continuer la ligne de la 911, qui indiquait une fin prochaine, sur les murs de la pièce pour annoncer la perpétuation du modèle. Le lancement de variantes de la Type G puis le développement de la 911 Type 964 furent alors décidés, et Schutz est connu depuis comme l'homme qui sauva la 911, qui connaît de nouveau le succès depuis plusieurs années.

Le retour du prestige

911 toujours, Schutz a permis la commercialisation de la version cabriolet aux Etats-Unis, où la découvrable s'est toujours montrée populaire depuis. L'homme a également développé la gamme des Porsche à moteur avant avec le lancement des versions Turbo, S et S2 de la 944. C'est aussi sous sa direction qu'a été présentée la 959, première supercar du constructeur.

L'année 1982 fut en outre particulièrement bonne pour Porsche en compétition, avec notamment cinq voitures de la marque aux cinq premières places des 24H du Mans (des 956 et 935). Et c'est en 1983 que le pilote Stefan Bellof établit au volant d'une 956 le record absolu du temps au tour sur la Nordschleife (boucle nord) du Nürburgring, qui tient encore aujourd'hui et participe du prestige du constructeur. Sans Peter W. Schutz, le visage de Porsche aujourd'hui serait tout autre.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez