Nürburgring : des voitures trop rapides ?

Nürburgring : des voitures trop rapides selon Walter Röhrl de Porsche

Selon Walter Röhrl, les sportives comme la Porsche 911 GT2 RS deviendraient trop rapides pour le Nürburgring.

Porsche a récemment établi le nouveau record des voitures de série sur la Nordschleife (boucle nord) du Nürburgring avec la nouvelle 911 GT2 RS, qui a bouclé un tour en 6'47"3 aux mains de Lars Kern. Selon Walter Röhrl, pilote ô combien reconnu dans de nombreuses disciplines, qui a lui-même établi des chronos sur le 'Ring avec Porsche, les super-sportives deviennent trop rapides pour "l'Enfer Vert".

L'Allemand souligne notamment que l'appui aérodynamique de ces voitures, bien que considérable, reste loin de celui de voitures de course. Il cite certaines zones du Nürburgring. "Vous n'avez pas droit à l'erreur, c'est le problème. A des vitesses comme celles de cette voiture (la GT2 RS, NDLR), vous passez Schwedenkreuz à 295 km/h et Fuchsrohre à 270 km/h, et je connais tous les accidents qui ont eu lieu à ces endroits au cours des vingt dernières années. Si vous arrivez sur Fuchsrohre à 270, je pense toujours à l'un de ces pilotes d'essai de Bridgestone ; il avait cassé une jante...", raconte Röhrl.

L'histoire continue

Röhrl, qui a eu 70 ans cette année, a quitté ses fonctions de pilote de développement pour Porsche. Le vétéran dit avoir fait ce choix avant tout pour une raison pratique. "La raison principale n'était pas que j'avais peur, c'était la circulation entre la ville où j'habite et le Nürburgring. Il y a vingt ans je mettais quatre heures, maintenant j'ai besoin de huit heures !", explique-t-il. Mark Webber a pris le relais.

Porsche, de son côté, ne compte pas arrêter sa course aux chronos sur le prestigieux mais dangereux circuit. Steffen Walliser, responsable du département sportif et des routières estampillées GT, a déclaré : "L'Homme a toujours développé des moyens d'aller plus vite. Pourquoi ne pas continuer à relever ce défi d'ingénierie ? Il n'y a aucune raison d'arrêter la compétition." Walliser précise toutefois que Porsche ne vise pas un chrono précis, ce qui mettrait sur ses pilotes une pression qui les pousserait à prendre plus de risques que nécessaires.


Source : Drive
Photo : Walter Röhrl au volant de la Porsche 911 GT2 RS (991) au Goodwood Festival Of Speed 2017

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)5

mercredi 15 novembre 2017 à 16:29 OLIVE dit : je pense fassi49 que e sui pas d'accord avec vous mais pas A 100% e désaccord avec toi. Car d'un cote il y a et il auras toujours une limite physique : les capacitées corporelles des pilotes!!

mercredi 15 novembre 2017 à 16:28 OLIVE dit : je pense fassi49 que e sui pas d'accord avec vous mais pas A 100% e désaccord avec toi. Car d'un cote il y a et il auras toujours une limite physique : les capacité corporel des pilotes!!

mercredi 15 novembre 2017 à 00:37 simca R2 dit : J'aime bien le terme voiture de série pour une auto produite en si grande quantité a un prix si accessible ...(je blague. )

mardi 14 novembre 2017 à 22:51 fassi49 dit : idem pour les fumeux records absolus de vitesse . Un jour une voiture s'envolera ou fera une sortie de route à 500 km/h. Ça fera le "buzz" sur internet et toutes les chaînes TV et ça marquera la fin de ces imbécilités .

mardi 14 novembre 2017 à 20:08 xox dit : Ils s'arrêteront le jour où il y aura un mort et que leur image de marque en prendra un sérieux coup.