Publié le 16/11/2017 à 09:34

F1 - Ricciardo doute que Vettel veuille de lui

F1 - Ricciardo ne pense pas que Vettel aimerait qu'il rejoigne Ferrari

Daniel Ricciardo n'est pas sur que Sebastian Vettel aimerait le voir chez Ferrari. Rejoindre la Scuderia n'est pas forcément un rêve pour l'Australien.

Daniel Ricciardo est engagé avec Red Bull jusqu'à fin 2018. Des rumeurs l'envoient chez Ferrari l'année suivante. Une arrivée de Ricciardo au sein de la Scuderia lui permettrait de redevenir l'équipier de Sebastian Vettel. Ils ont déjà passé une année dans la même équipe, chez Red Bull il y a trois ans... et Ricciardo avait eu l'avantage, dans une année difficile pour le quadruple champion du monde.

« Je ne suis pas sûr qu'il me choisirait, » s'est amusé Ricciardo, interrogé par le média brésilien Globo. « Je ne sais pas s'il a le pouvoir de dire qui il veut à l'équipe, mais je ne vais pas y penser. La seule chose à faire, c'est de rester à ce niveau élevé, et c'est ce qui déterminera mon avenir. »

Rejoindre Ferrari est-il un rêve ? « Si je dis que ce n'est pas le cas, cela donnera l'impression que je ne suis pas intéressé, » précise Ricciardo. « Mais le mot rêve est un peu fort. Mon rêve est de remporter le championnat dans la meilleure voiture. »

Ricciardo veut attendre pour se décider, Horner veut déjà le prolonger

Daniel Ricciardo ne s'est de toute façon pas décidé pour 2018. Comme il l'avait déjà précisé, il se donne le temps : « Je ne suis pas pressé, » confirme Ricciardo. « J'ai un grand respect pour Red Bull, mais j'ai encore le temps pour tout analyser, pour comprendre comment le marché va évoluer. Je veux être dans la meilleure voiture, avoir les meilleures chances de gagner. Ce sera peut-être chez Red Bull. J'ai le temps de voir, jusqu'aux essais hivernaux et les premières courses de 2018. »

Christian Horner aimerait un dénouement plus rapide : « Son contrat se termine à la fin de l'année prochaine, mais dès qu'Abou Dhabi sera passé, nous analyserons cette année, nous discuterons de la prochaine et de la suite, » a précisé le patron de Red Bull à Sky Sports F1. « Mon objectif est de garantir que ce duo (avec Max Verstappen), un duo fantastique, restera pendant trois ans. »

Verstappen a récemment prolongé son contrat jusqu'en 2020 : « Nous voulions vraiment garantir que Max serait là jusqu'à fin 2020, » rappelle Horner. « Nous voulons faire la même chose avec Daniel. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 16 novembre 2017 à 20:15 Mr IXE dit : Ricciardo a raison de temporiser RB a clairement montré qui serait le leader l'an prochain et puis il y a aussi l'inconnue pour 2019 /2020 avec le bloc Honda qui manque toujours de perf.

jeudi 16 novembre 2017 à 14:46 MANFRED dit : Se faire laminer, quelle blague ! faut-il rappeler que Ricciardo s'est fait battre en 2012 par Vergne et en 2015 par Kvyat qui n'est pas exactement une flèche (demandez à Sainz qui l'a atomisé cette année). Vettel une pleureuse ? tu peux jeter un coup d'œil sur les 3 dernières saisons entre Kimi et Vettel, il n'y a pas vraiment eu photo... et c'est plutôt au finlandais de pleurer. J'aime beaucoup Kimi et c'est bien mal connaître le personnage que de croire qu'il se couche devant son équipier, il est tout simplement moins rapide, c'est tout.