L'Aston Martin Valkyrie AMR Pro (2020) annoncée !

Aston Martin Valkyrie AMR Pro (2017) : version circuit de la future hypercar

Réservée au circuit, la Valkyrie AMR Pro sera la version extrême de la plus extrême des Aston Martin.

Dès l'annonce de son hypercar Valkyrie, Aston Martin avait expliqué que 25 des 175 exemplaires prévus seraient réservés à la piste. Le constructeur britannique en dit aujourd'hui plus sur cette version badgée AMR Pro et en publie deux illustrations.

Sans les contraintes imposées par une homologation pour la route, Aston Martin, Red Bull et AF Racing ont pu encore optimiser et alléger le coupé, toujours sous la supervision d'Adrian Newey. Le V12 6,5L atmosphérique signé Cosworth offrira plus de couple et de puissance. Le système de récupération électrique développé par Rimac développera la même puissance que sur le modèle routier, mais avec un comportement différent. Aston Martin ne révèle pas encore de chiffres mais on peut s'attendre à un peu plus de 1.000ch au total pour autant de kilos.

Des chronos de F1

La Valkyrie AMR Pro sera équipée d'un spoiler avant et d'un aileron arrière plus larges ainsi que d'éléments aérodynamiques actifs revus. La carrosserie en fibre de carbone sera plus légère. Les vitres latérales seront en polycarbonate, tout comme le pare-brise doté d'éléments chauffants. Le chauffage, le désembuage et l'écran d'info-divertissement seront absents. Plus bruyant, l'échappement sera moins lourd. La suspension sera composée de nouveaux éléments en fibre de carbone. L'habitacle comportera des sièges moulés. L'auto utilisera des freins en carbone inspirés par la F1. Elle reposera sur des jantes de 18 pouces, donc plus petites que sur le modèle routier, chaussées de pneus Michelin dont les spécifications seront identiques à celles des gommes utilisées en LMP1. Le constructeur annonce une force potentielle de plus de 3,3g en courbe et 3,5g au freinage, ainsi qu'une vitesse de pointe d'environ 400 km/h.

Selon Aston Martin, la Valkyrie AMR Pro sera capable de tourner sur circuit aussi vite que des F1 ou LMP1 actuelles. Aussi les propriétaires suivront-ils un programme d'entraînement et de formation utilisant les mêmes installations que celles des pilotes de F1 Red Bull. Des événements organisés par la marque leur permettra ensuite de profiter de leur bolide sur divers circuits à travers le monde. Sans surprise, la firme de Gaydon annonce que les 25 exemplaires ont déjà trouvé preneurs, à un tarif non communiqué. Les livraisons sont annoncées pour 2020.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 16 novembre 2017 à 17:33 zbrt dit : elle est carrement plus belle que la mercedes hypercar