F1 - Button n'aura plus de rôle chez McLaren

F1 - Button quitte McLaren

Jenson Button n'aura plus aucun rôle chez McLaren l'an prochain, suite à la promotion de Lando Norris. L'Anglais veut reprendre la compétition.

Quand Jenson Button a pris sa retraite il y a un an, McLaren affirmait que cela n'était pas vraiment le cas : l'Anglais avait en fait signé un contrat pour deux saisons de plus avec l'équipe, et il avait la possibilité de redevenir titulaire en 2018. Cette année, Button avait un rôle de pilote de réserve, qu'il a rempli à Monaco, quand il a remplacé Fernando Alonso, aligné aux 500 miles d'Indianapolis. Mais cette course sera bien sa dernière en F1.

Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne vont rester alors que Lando Norris, tout frais champion d'Europe de F3, vient de devenir troisième pilote de McLaren pour la saison 2018. Il prend la place de Button, dont le contrat va donc finir un an plus tôt que prévu.

« Jenson a été un pilote et un ambassadeur brillants pour nous, pour la Formule 1 et pour l'Angleterre, » a déclaré Eric Boullier, le responsable de la compétition de McLaren, à Sky Sports F1. « Son contrat se termine à la fin de l'année mais il sera toujours membre de la famille McLaren et il aura toujours une place particulière chez nous. »

« C'est la vie et c'est un nouveau pas et un nouveau chapitre, avec Lando qui prend le rôle de troisième pilote. »

Button va reprendre la compétition

Cette retraite de la F1 n'est pas une retraite de la compétition pour Jenson Button. Il a l'intention de disputer un championnat l'an prochain, mais il ignore dans quelle catégorie. Il pourrait rouler en GT ou en rallycross, une catégorie dans laquelle son père, John Button, a brillé dans les années 1970.

« L'an prochain, je ferai de la course quelque part, » a précisé Button à Sky Sports F1 à Suzuka. « Je ne sais pas encore si ce sera aux Etats-Unis, en Europe ou au Japon. Il y a quelques options mais je veux faire une saison complète. »

Button a disputé deux courses cette année. Après Monaco, il a disputé les 1000km de Suzuka en Super GT, et il a vu qu'il avait encore envie de rouler : « Je suis arrivé sans aucune expérience, c'était totalement différent de tout ce que j'avais fait, » explique Button. « Nous n'avons pas décroché un très bon résultat mais je suis reparti en sentant que mon amour de la course était revenu. »

« Dès que j'ai vu l'arrivée, je voulais en refaire. Cela faisant longtemps que je n'avais pas eu cette sensation, donc j'ai l'envie de rouler. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez