Publié le 26/11/2017 à 18:24

F1 - Massa fier et heureux

F1 - Abou Dhabi 2017 - La course - Williams

Felipe Massa a quitté la F1 avec une belle course au Grand Prix d'Abou Dhabi. Il est fier et heureux de sa carrière.

Felipe Massa était 10ème dans les premiers tours. Il a gagné une place avec l'abandon de Daniel Ricciardo, mais il en perdu une en étant doublé par Fernando Alonso après les arrêts. Il a pris la 10ème place. Il quitte la Formule 1 avec de la fierté et de la satisfaction.

« C'est une belle sensation, » indique le Brésilien. « Je peux dire que je suis vraiment fier de tout ce que j'ai réussi, de ces 16 années et de toutes ces courses incroyables, de toutes les personnes que j'ai rencontrées dans le paddock, de m'être battu face aux meilleurs pilotes au monde. »

« Sincèrement, je suis très heureux d'avoir vécu tout ça, donc merci à ma famille et à Dieu pour ces opportunités incroyables. »

« La course a été bonne, je me suis début du début à la fin. Malheureusement, nous avons perdu une place après l'arrêt, mais dans l'ensemble je suis satisfait. »

Stroll a eu un très mauvais week-end

Lance Stroll occupait la 13ème place en début d'épreuve. Romain Grosjean lui a mis une grosse pression. Il l'a doublé une première fois, mais Stroll est repassé devant dans la ligne droite suivante, grâce au DRS. Grosjean a fini par prendre l'avantage. Stroll est vite passé aux stands. Il a dû faire trois arrêts, deux de plus que les autres pilotes, et il a fini par chuter au 18ème rang, sa position à l'arrivée. Il a souffert durant tout le week-end. Il pense qu'il y a un problème sur sa Williams et il ne comprend pas ses difficultés avec les pneus.

« Tout d'abord, je tiens à dire un grand merci pour tout à l'équipe cette année, parce que les moments forts ont été incroyables, en particulier Bakou et Monza, » souligne le Canadien. « Nous avons eu des courses excellentes, nous avons fini dans les points sept fois, donc un grand merci à eux pour leur gros travail, et je suis fier de faire partie de cette équipe. »

« Mais ce n'était une bonne course aujourd'hui. Je déteste être négatif, mais rien n'a fonctionné pour moi ce week-end, donc je ne pouvais pas faire fonctionner les pneus et j'étais perdu en piste. Nous n'étions pas dans la course aujourd'hui. Nous avons fait trois arrêts et ça n'a quand même pas marché. Les deux derniers week-ends sont à oublier et avant ça, c'était bien. »

« Nous devons comprendre précisément ce qu'il s'est mal passé. Je sais que c'est lié aux pneus, mais ça nous fait perdre énormément de temps et ça vient de quelque part, parce que je n'étais pas à l'aise dans la voiture. »
« Maintenant j'ai du temps pour moi, mais ensuite je vais reprendre le travail et travailler encore plus que jamais, et aborder 2018 aussi fort que possible, et faire du mieux possible. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez