FE - Michelin prolonge avec la Formule E

FE - Michelin prolonge son accord avec la Formule E

Michelin sera le fournisseur de pneus de la Formule E jusqu'à la saison 2020-2021. Plusieurs annonces ont été faites, alors que la saison débute ce week-end.

Michelin a été le tout premier partenaire de la Formule E. Le manufacturier de pneus français a prolongé son contrat avec le championnat de monoplaces électriques pour deux saisons. Michelin était engagé jusqu'à la saison cinq, 2018-2019, et le nouvel accord porte jusqu'à la saison sept, 2020-2021.

« Michelin a cru à la Formule E dès le début et nous sommes l'un des partenaires fondateurs du championnat, » rappelle Pascal Couasnon, le patron de Michelin Motorsport. « En seulement trois saisons, la Formule E est devenue une plateforme d'innovation et de communication choisie par les marques les plus importantes de la planète. »

« La contribution de la Formule E à l'évolution de l'automobile est évidente et Michelin se joint à la FIA, Alejandro Agag (le patron du championnat) et ses équipes, ainsi qu'à tous les constructeurs, pour avancer sur la route de la mobilité électrique. Michelin est donc ravi de continuer son association avec la Formule E au delà de la saison cinq, jusqu'en 2021. »

La particularité des pneus utilisés en Formule E et qu'il n'y a qu'un type, rainuré, utilisable sur le sec comme sur une piste humide. Les jantes sont de 18 pouces, un format plus proche du commerce et que Michelin voulait imposer en F1, quand son retour était évoqué il y a deux ans.

« Je suis ravi de poursuivre notre partenariat à long terme avec Michelin, qui a été le premier partenaire du championnat, » rappelle Alejandro Agag. « Mihelin a cru au concept du championnat dès le premier tour, à travers une vision commune d'une plateforme innovante pour tester et développer la technologie pour les véhicules de série de demain. »

« La Formule E est tournée vers l'avenir et Michelin a conçu un pneu pour nos besoins spécifiques, mais également en phase avec nos voitures de tous les jours. »

Plusieurs annonces

La saison 2017-2018 de la Formule E débute ce week-end, dans les rues de Hong-Kong. L'occasion de faire plusieurs annonces. La Formule E continuera à utiliser une BMW i8 comme voiture de sécurité lors des prochaines saisons.

Un comité consultatif a été créé pour discuter de développement durable, média et affaires, avec notamment Alain Prost, copropriétaire de Renault e.dams, qui va disputer sa dernière saison sous ce nom avant de devenir Nissan. Martin Whitmarsh, ancien patron de McLaren en F1 et désormais responsable de Land Rover BAR dans la Coupe de l'America, va faire son retour dans le monde du sport automobile à travers ce comité.

Christiana Figueres, ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, et Lucas di Grassi, le champion en titre, seront aussi dans ce comité.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 02 décembre 2017 à 09:53 Gilles dit : A "Hulken" : je suis du même avis, on cherche à diaboliser les moteurs thermiques à tout prix, au lieu de remettre en questions nos habitudes. Conséquence ? Audi, Jaguar, Porsche, pour ne citer que ces marques, essayent de se trouver une excuse pour leur "progrès"... Belle hypocrisie quand on sait que des voitures électriques étaient bel et bien créées en début du siècle dernier, mais qu'elle n'ont pu trouver un marché car FADES.

samedi 02 décembre 2017 à 02:11 Hulken dit : C'est que Michelin n'a pas encore compris que la Formule E n'est qu'une coquille vide créé pour que certains constructeur tentent de se donner bonne conscience.