F1 - La F1 pourrait renoncer aux grid girls

F1 - La Formule 1 pourrait renoncer aux grid girls

Les grid-girls sont-elles un symbole dépassé ? Les nouveaux propriétaires de la F1 envisagent de se passer d'elles sur les grilles de départ.

La F1 va-t-elle se passer de grid girls ? Avant chaque course, de jeunes femmes présentent le panneau des pilotes, avec leur numéro. Liberty Media, en charge des droits commerciaux depuis le début de l'année, envisage d'abandonner cette tradition, parfois jugée sexiste.

Interrogé par BBC Radio 5 Live, Ross Brawn a évoqué un « sujet délicat » qui est actuellement « vraiment analysé »: « Nous essayons de respecter tout le monde, » a ajouté le responsable de la compétition de la F1. « Beaucoup de gens respectent la tradition des grid girls et des gens estiment que c'est un peu démodé, donc nous analysons ça. »

Chase Carey, le Président de la F1, se pose aussi la question : « Nous devons étudier autant d'opinions que possible et pendre une bonne décision pour l'avenir du championnat. »

Ce sujet ne s'est présenté que récemment : « Avec tout le respect que j'ai pour elles, les grid girls n'étaient pas vraiment l'un des sujets principaux que j'avais à étudier, » reconnais Carey. « Est-ce que c'est une chose qui appartient au passé, ou un élément distinctif qui doit être conservé ? Je n'ai pas l'intention de prendre la décision seul. J'ai peut-être une opinion, mais quand il y a un championnat, on discute avec les équipes et il y a tout un système, avec beaucoup de supporters très passionnés. »

La place des femmes en F1 au coeur du débat

Christian Horner estime de son côté que les grid girls participent à l'image « glamour » de la F1, et il rappelle que toutes les solutions reçoivent des critiques : « Nous avons eu des grid boys (à Monaco) et cela a été critiqué, » souligne-t-il. « En Autriche, nous avons eu des enfants aux côtés des pilotes et cela a été critiqué. Il n'y aura jamais de bonnes solutions et dans une société moderne, il faut être ouvert. »

Les grid girls cristallisent en fait le débat sur la place des femmes en Formule 1. Les grid girls peuvent apparaître comme les seules femmes visibles dans un championnat très masculin, une image qui déplait à Horner. Il rappelle que les femmes ont leur place à tous les niveaux de hiérarchie.

« Les femmes ont un rôle important et pour reprendre une phrase de ma femme, le girl power est très puissant en F1, » estime l'époux de Gery Halliwell, ancienne Spice Girl. « Dans notre équipe, beaucoup de femmes ont des postes importants et elles font un travail exceptionnel. »

« Regardez Claire Williams, une jeune mère, et elle dirige aussi l'équipe Williams. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)11

dimanche 07 janvier 2018 à 14:13 Gillos dit : Allez, le politiquement correct fait encore des siennes, on se prépare un monde bien fade, bien chiant et si on demandé l'avis aux principales intéressées pour une fois

samedi 30 décembre 2017 à 14:10 arno dit : Cette idée est idiote, on ne leur demande même pas leur avis, mais la plupart sont des petits mannequins, des étudiantes ou des hôtesses. Souvent elles ont un job précaire, et elles sont contentes d'avoir un salaire le temps d'un weekend, souvent entre 200 et 300€/jours, soit dans le meilleur des cas 900€ en 3 jours net. Elles n'avancent aucun frais pendant le weekend. Je pense que dans beaucoup de pays ce petit job en aide beaucoup. Si en plus pour celles qui sont mannequins, elles se font repérer par une photo c'est tout bonus pour leur book. Il n'y a donc même pas de débat sur les féministes, puisque ces filles veulent un job, les féministes preferent les voir où?

dimanche 17 décembre 2017 à 05:46 Bernard 17 dit : je suis toujours d accord avec toi néo

vendredi 15 décembre 2017 à 18:07 leon dit : Sympa , ces jeunes filles . Grincheux et grognons les nouveaux proprio .

vendredi 15 décembre 2017 à 13:53 rico dit : @neo Et se propagent ....

vendredi 15 décembre 2017 à 13:07 MB1 dit : @SAXO-Kitcar: Les pénalités ce n'est pas de leur ressort, c'est la FIA qui gère ça. Et les modes de gouvernance font que la FIA elle-même n'a pas de pouvoir, les équipes décident de tout dans le groupe stratégique. Bref Liberty Media n'a pas de pouvoir là dedans, à part appuyer telle ou telle politque, mais la décision ne leur revient pas !

vendredi 15 décembre 2017 à 10:38 SAXO-Kitcar dit : mr Ross Brawn devrait retourner s'occuper de ses carottes, ce monsieur a les idées bien courtes, lui et son collègue Liberty media veulent moderniser la F1 et la rendre plus attrayante en ne faisant que des des choses stupides et inutiles, je pense que les vrais fans de F1 souhaiteraient déjà qu'on arrête toutes ces pénalités débiles pour une histoire de remplacement de moteur de boîte de vitesse ou de lignes blanches à peine mordu, et une autre ce qui serait intéressante c'est de laisser les pilotes se batailler entre eux sans qu'il ne craignent de recevoir la aussi des pénalités( ce n'est pas d'avoir changé le logo F1 et d'enlever des jeunes filles sur la grille de départ qui va attirer de la clientèle)

vendredi 15 décembre 2017 à 10:20 Bernard 17 dit : Je suis bien d'accord avec toi néo

vendredi 15 décembre 2017 à 02:04 zut! dit : Une jeune mère et elle dirige aussi l’équipe Williams.............. Dans le genre ringard-se-croyant-progressiste, ça se panthéonise ce genre de phrase non ? 🤯

jeudi 14 décembre 2017 à 21:06 Mr IXE dit : Moi je suis pour les grid girls elles sont charmantes elles ajoutent cette touche de féminité et de sensibilité dans cet environnement si rigoureux et en plus celles d'Abu Dahbi sont autorisées à nous faire un petit coucou.

jeudi 14 décembre 2017 à 20:47 neo dit : tout fou le camp, sauf les migrants eux ils restent