F1 - Red Bull suivra de près les progrès de Honda

F1 - Red Bull sûre que Honda va progresser en 2018

Red Bull est convaincue que Honda va rapidement progresser avec Toro Rosso. L'équipe suivra la situation puisque Honda pourrait devenir son motoriste en 2019.

Toro Rosso s'allie à Honda pour la saison 2018. Red Bull, l'écurie soeur, va s'intéresser de près aux performances du moteur japonais. La saison 2018 sera la dernière de son contrat avec Renault et le motoriste ne souhaiterait pas le prolonger. Puisque Mercedes et Ferrari refusent d'équiper Red Bull, Honda pourrait devenir la seule option pour 2019.

Honda reste sur trois saisons difficiles mais Helmut Marko est convaincu que Honda va progresser avec Toro Rosso et que ce partenariat va fonctionner.

« Nous sommes très heureux de la coopération entre Toro Rosso et Honda, » a déclaré le conseiller spécial de Red Bull au site officiel de la F1. « Toro Rosso va faire tout son possible pour faire un bon châssis. Nous croyons vraiment en Honda sinon nous n'aurions pas signé. »

« J'ai été très impressionné par leurs installations et par leur désir de victoire. Il faut juste tout assembler et nous pensons que cela arrivera plus vite que ce que les gens pensent. »

Une réussite du partenariat entre Toro Rosso et Honda pourrait avoir de grosses conséquences pour Red Bull : « Nous regarderons ça de près. Tout reste ouvert pour l'après 2018 ! »

Red Bull veut franchir un cap en 2018

En attendant une possible séparation avec Renault, Red Bull pourrait rester l'équipe la plus performante du motoriste français en 2018. Le châssis de Red Bull n'était pas assez efficace en début d'année et l'équipe fait l'essentiel pour ne pas revivre cette situation en 2018.

« Jusque là, Renault a toujours été juste avec nous, » souligne Marko. « Et nous avons retenu la leçon cette année : nous n'arriverons pas aux essais de Barcelone avec un châssis qui n'est pas performant ! Nous avons revu notre programme et notre approche des essais hivernaux. »

Il est convaincu que Red Bull a le potentiel pour inquiéter plus souvent Mercedes et Ferrari, comme le craint Toto Wolff, le patron de Mercedes Motorsport : « Ce devrait être meilleur si nous avons un groupe propulseur fiable et avec plus de puissance nous devrions être plus proches de Mercedes. Ce pourrait vraiment être le scénario que Wolff a vu dans sa boule de cristal. Je suis sûr que ce sera une saison passionnante. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

mardi 26 décembre 2017 à 21:05 Mr IXE dit : Si la période de compréhension de leurs problèmes est derrière il est évident que Honda va progresser en fiabilité et en performance de sorte qu'au sortir de l'année 2018 RB n'aura plus qu'à en recueillir les avantages même si côté domination il reste encore une grosse marge à franchir.

mardi 26 décembre 2017 à 14:14 cockernoir dit : génies et non génis .

mardi 26 décembre 2017 à 14:11 cockernoir dit : Peut-être que chez Honda de nouveaux petits génis vont concevoir un super moteur ? Rien n'est définitif en F1 .