F1 - Leclerc aura ses chances chez Ferrari

F1 - Charles Leclerc aura ses chances pour rejoindre Ferrari

Sergio Marchionne veut que le prochain pilote de Ferrari soit jeune, ce qui fait de Charles Leclerc le favori. Il attend des progrès des titulaires actuels.

Ferrari aura le duo de pilotes le plus âgé du plateau cette année, avec une moyenne de 34 ans pour Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen. La Scuderia est la seule équipe dont la moyenne d'âge des pilotes dépasse 30 ans. Vettel s'est engagé jusqu'en 2020 mais comme chaque année, Räikkönen n'a un contrat que pour une saison. Lorsqu'il faudra remplacer l'un des deux, Ferrari a prévu de se tourner vers un jeune pilote.

Ce jeune pilote pourrait être Charles Leclerc. Le Monégasque, qui a survolé la Formule 2 en 2017, est membre de la Ferrari Driver Academy et il a été placé chez Sauber pour la saison 2018.

« Je suis très heureux que Leclerc puisse prouver qu'il est un grand pilote, » a déclaré Sergio Marchionne, le Président de Ferrari, à Sky Sports Italie.

« Pour l'avenir, quand il y aura du changement chez Ferrari, nous devrons nous tourner vers un jeune pilote. »

Marchionne attend des progrès des titulaires

En attendant une possible promotion de Charles Leclerc, Ferrari attend des progrès de ses pilotes actuels. Sebastian Vettel devra montrer une plus grande maîtrise de ses émotions. Il a eu des signes de faiblesse en 2017, quand il a volontairement percuté Lewis Hamilton à Bakou.

« Vettel a une part latine en lui, du sud, il est parfois moins froid que ce que l'on pourrait passer, mais il travaille énormément et il travaille sur lui, donc je ne pense pas que c'est cette partie latine que nous verrons en 2018, » estime Marchionne. « Nous avons le devoir de lui donner une voiture pour se battre à l'avant. Et ensuite, ce sera sa responsabilité. »

Kimi Räikkönen a rarement été au niveau de son équipier depuis son retour, il y a quatre ans, mais Marchionne croit en lui : « Räikkönen est un pilote exceptionnel, avec énormément de talent. Si nous trouvons les bons outils, il est phénoménal, le problème est que ce soit à chaque course, avec des performances constantes. Le talent est toujours là. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez