Publié le 03/01/2018 à 12:35

Aston Martin : 2017, la renaissance

Aston Martin : grosse offensive produit pour la marque en 2017

Après la DB11, Aston Martin termine sa métamorphose avec la nouvelle Vantage. Revoilà enfin la marque de Gaydon dans le coup.

Depuis le milieu des années 2000 et le gel des développements internes par le groupe Ford, Aston Martin est resté dans une phase presque léthargique qui aura duré près d'une décennie. Au cours de cette décennie, le constructeur anglais se sera contenté de faire évoluer par petites touches des châssis et des moteurs dont la conception remonte au début du siècle. Mais alors que les ventes plongeaient et que les observateurs se moquaient de l'immobilisme stylistique d'Aston Martin, la nouvelle équipe désormais propriété d'investisseurs anglais, italiens et saoudiens s'activait très sérieusement.

Dès l'année dernière, Aston Martin présentait la DB11. Remplaçante de la DB9, elle re-positionnait la marque sur le segment des GT 2+2 haut de gamme avec un nouveau V12 bi-turbo, un châssis inédit et une technologie intérieure signée Mercedes-Benz. L'évolution stylistique était saluée par les observateurs, alors que le carnet de commande se remplissait très vite.

Le choc Vantage

Mais le travail de la nouvelle équipe d'Aston Martin, sous les ordres du patron Andy Palmer, signait vraiment le réveil de la marque cette année 2017 avec la présentation de la nouvelle Vantage. Remplaçante de la V8 Vantage et rivale désignée de la Porsche 911, elle affiche un style en rupture totale avec les précédentes productions Aston Martin, utilise un V8 biturbo AMG et revendique une mise au point à la rigueur inédite.

Element principal de la nouvelle gamme d'Aston Martin, elle doit permettre à la marque de Gaydon de revenir définitivement dans le vert après des années de perte en roue libre. Et si l'auto se montre aussi réussie que ses géniteurs le prétendent sur le plan dynamique, elle pourrait s'imposer comme l'une des GT les plus désirables du marché.

Bref, voilà Aston Martin dans une position aussi favorable qu'au début du siècle, lorsque la marque lançait ses nouvelles DB9 et V8 Vantage. A l'époque, la marque s'était ensuite laissée distancer par la concurrence faute de projets de même envergure lors des années suivantes. Heureusement cette fois, Aston Martin ne semble pas prête à arrêter ses efforts après le lancement des DB11 et Vantage. Une nouvelle Vanquish va suivre, mais aussi un SUV électrique, une sportive à moteur centrale arrière et la supercar Valkyrie, qui ambitionne carrément de devenir la voiture la plus performante du monde.

Photo de Cedric Pinatel

posté par :
Cedric Pinatel

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 03 janvier 2018 à 13:44 cockernoir dit : La proue de la Vantage est certainement le fruit d'études aérodynamiques mais quelle horreur.