F1 - L'audience de la Formule 1 a augmenté en 2017

F1 - L'audience de la Formule 1 en hausse pour la saison 2017

L'audience de la F1 se porte bien. Elle a augmenté en télévision et explosé sur les réseaux sociaux, grâce aux efforts de Liberty Media.

Premier succès pour Liberty Media. La F1 a annoncé que ses audiences ont augmenté en 2017. Le championnat se base surtout sur une donnée, l'audience télé cumulée, un calcul qui additionne les audiences moyennes de tous les programmes consacrés à la F1 pendant l'année, dans les 20 principaux marchés, dont la France. Ce chiffre est de 1,4 milliard, une hausse de 6,2% par rapport à la saison 2016, malgré une course de moins.

L'audience cumulée des courses, en direct et en différé, des courses, est de 603 millions, une hausse de 1%. Les audiences ont aussi augmenté pour les essais libres et les qualifications.

Les quatre principaux marchés, l'Allemagne, le Brésil, l'Italie et le Royaume-Uni, ont tous augmenté. La hausse a été de 19,1% en Italie, de 13,4% au Brésil, de 3,9% au Royaume-Uni et de 0,9% en Allemagne. Des hausses ont aussi été vues en Chine (42,2%), en Suisse (14,3%) et au Danemark (14,1%). Les chiffres pour la France n'ont pas été communiqués.

Durant l'année 2017, un total de 352,3 millions de téléspectateurs uniques ont regardé un programme consacré à la F1. C'est la première fois depuis 2010 que ce nombre ne baisse pas. La hausse a été de 2,4% dans les 20 principaux marchés. Les hausses les plus significatives sont au Mexique (22,6%), en Italie (16,7%) et aux Etats-Unis (13%).

Le plus gros marché télévisuel est le Brésil, avec 76 millions de téléspectateurs, un nombre en baisse de 1,8% par rapport à 2016.

La F1 est enfin présente sur les réseaux sociaux

Liberty Media a racheté la FOM, la société en charge des droits commerciaux de la F1, il y a un an. Le groupe américain avait pour objectif d'accroître la présence du championnat sur les réseaux sociaux, ce qui s'est surtout concrétisé avec des vidéos de la saison en cours, chose qui n'existait pas auparavant. Même si Bernie Ecclestone, l'ancien patron de la FOM, doute de l'intérêt de cet investissement, le succès est au rendez-vous.

Au total, la F1 a 11,9 millions de followers sur Facebook, Twitter, Instagram et Youtube. C'est une hausse de 54,9% sur un an. La Formule 1 est la compétition sportive qui a eu la plus grosse évolution de son audience sur les réseaux sociaux en 2017.

La F1 a ainsi une plus grande hausse que la Formule E, un championnat pourtant jeune et en plein essor. La FE a vu son exposition augmenter d'un peu plus de 40%.

La Formule 1 se félicite également d'une hausse plus élevée que pour des championnats comma la Liga, la NFL, la Premier League ou la NASCAR, mais cela peut s'expliquer par le fait que ces championnats ont embrassé la révolution numérique bien avant. Ils ont donc déjà une base établie, alors que la F1 construit encore la sienne.

Des hausses énormes

Dans le détail, le temps de vidéo vues sur Facebook a augmenté de 1600% par rapport à 2016, pour dépasser les 390 millions. Une évolution logique puisque la F1 ne publiait jamais de vidéos de la saison en cours jusque là.

Sur Twitter, la hausse est de 165% sur les vidéos, pour dépasser les 64 millions de vues. Le nombre de followers a atteint 3,8 millions de personnes sur Instagram, une hausse de 93%.

Le site et l'application officiels de la F1 a bénéficié de ces efforts. Ils ont touché 124 millions de visiteurs uniques, une hausse de 7,5% sur un an.

Sur le site et l'application, les courses qui ont attiré le plus ont été la Chine, avec une hausse de 35,6%, Marina Bay, qui a vu une hausse de 26,7%, et les Etats-Unis, avec une hausse de 19,8%.

L'évolution va se poursuivre

La F1 se félicite de ces chiffres, tant pour la télévision que pour les réseaux sociaux. Ils devraient également séduire les constructeurs et les sponsors, puisque le championnat touche un public plus large.

« Nous sommes encouragés par l'augmentation de l'audience en télévision et sur le numérique durant la saison 2017, » souligne Sean Bratches, le responsable commercial de la F1. « Le coeur de nos efforts pour la saison dernière a été d'améliorer l'expérience des supporters sur nos plateformes, et c'est encourageant de voir l'engagement des supporters, partout dans le monde, envers la Formule 1. »

La F1 devrait lancer de nouvelles offres, notamment pour suivre les courses en streaming : « Notre travail continue et les supporters de la Formule 1 vont voir des changements concrets en 2018, dans les expériences existantes et avec de nouvelles solutions. C'est une bonne époque pour être un supporter de la Formule 1. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 05 janvier 2018 à 19:11 Jeff Pagani dit : Merci de prendre en compte mes corrections 😉

vendredi 05 janvier 2018 à 14:35 Jeff Pagani dit : Les audiences des essais privés !?!?