Dakar - Peterhansel se retrouve sans rival

Dakar - Peterhansel large leader de l'épreuve après l'abandon de Loeb

Stéphane Peterhansel a gagné la cinquième étape du Dakar. Le pilote Peugeot a une grosse avance après l'abandon de Sébastien Loeb.

Stéphane Peterhansel prend le large. Le Français a remporté la cinquième étape, entre San Juan de Marcona et Arequipa. Sébastien Loeb, son plus proche rival, a abandonné et Carlos Sainz, le troisième pilote Peugeot qui pouvait aussi jouer la victoire, a perdu du temps.

Loeb a dû quitter la course à cause d'une blessure de Daniel Elena, son copilote. Il s'est fait mal au coccyx à la réception d'une dune et la douleur était trop forte pour continuer. Les deux hommes avaient déjà perdu 2h45 : ils s'étaient ensablé une première fois au début de la spéciale, puis une seconde fois, dans le choc qui a provoqué la blessure de Daniel Elena (vidéo). Ils avaient eu besoin de l'aide d'un camion pour repartir.

- Loeb et Elena décrivent leur accident


Peterhansel a dominé la spéciale. Yazhid Al-Rahji, distancé au général depuis un accrochage avec Boris Garafulic, son équipier chez MINI, durant la troisième étape, a été son principal rival mais il a perdu du temps dans la dernière partie du parcours, en plantait sa voiture sur une plage et dans l'eau (vidéo) ! Finalement, Peterhansel a devancé deux pilotes Toyota dans cette spéciale, Bernhard Ten Brinke, de 4min52, et Giniel de Villiers, de 12min47. Sainz a pris la quatrième place. Il a lâché 18min10. Nasser Al-Attiyah s'est classé au cinquième rang, après avoir planté sa Toyota dans une dune. Le pilote Toyota a devancé Orlando Terranova, aligné sur une MINI.

« Je ne fais pas une mauvaise opération aujourd'hui, c'est sûr, mais ce n'était pas non plus une course parfaite pour nous, » assure Peterhansel. « Nous avons perdu de la pression et on a déjanté donc nous avons dû nous arrêter et on a perdu plusieurs minutes. On a aussi fait une erreur de navigation à la fin de l'étape. On n'arrivait pas à trouver un way-point. On a tourné plus de deux minutes. »

« Donc ce n'était pas parfait, mais comparé aux autres ce n'était pas si terrible. Je suis vraiment déçu pour Cyril (Despres, qui a eu un accident mardi), c'est mon ami. C'est décevant aussi pour Sébastien et Daniel, mais c'est la course, c'est le Dakar. »

Cyril Despres a pu repartir. Il a pris la neuvième place de la spéciale.

Peterhansel a une grosse avance

Au général, Peterhansel a désormais une confortable avance sur Sainz, de 31min16. Ten Brinke remonte au troisième rang, en doublant Nasser Al-Attiyah, mais il est à 1h15.

Nasser Al-Attiyah est quatrième, devant Giniel de Villiers et Khalid Al-Qassimi, qui roule dans une Peugeot de PH Sport.

Cyril Despres est en fond de classement, à 16h27.

- Le résumé de l'étape du jour en vidéo

Classement général

1. Stephane Peterhansel / Jean Paul Cottret - Peugeot
2. Carlos Sainz / Lucas Cruz - Peugeot - 31'16
3. Bernhard Ten Brinke / Michel Perin - Toyota - 1h15'16
4. Nasser Al-Attiyah / Matthieu Baumel - Toyota - 1h23'21
5. Giniel De Villiers / Dirk Von Zitzewitz - Toyota - 1h34'34
6. Sheikh Khalid Al Qassimi / Xavier Panseri - Peugeot PH Sport - 1h46'48
7. Eugenio Amos / Sebastien Delaunay - Buggy SMG - 2h01'57
8. Jakub Przygonski / Tom Colsoul - MINI - 2h16'43
9. Martin Prokop / Jan Tomanek - Ford MP - 2h17'27
10. Patrick Sireyjol / Francois-Xavier Beguin - Buggy Cummins - 2h58'22

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez