WRC - Ford va réellement s'engager

WRC - Ford augmente son soutien envers M-Sport

Ford a annoncé un soutien technique et financier renforcé à M-Sport. L'équipe de Sébastien Ogier vise de nouveaux titres.

Les présentations des nouvelles WRC pour la saison 2018 s'enchaînent. Les nouvelles version de la Hyundai i20 WRC et de la Toyota Yaris WRC ont ainsi été dévoilées. Celle de la Ford Fiesta WRC s'est accompagnée d'une nouvelle attendue : Ford va renforcer son soutien technique et financier à M-Sport.

Ford a quitté le WRC fin 2011 mais la marque est restée présente grâce à M-Sport, la structure qui développait et alignait les voitures. M-Sport a continué ce travail avec un soutien technique de Ford, mais sans soutien officiel. Ce soutien fera son retour cette année. Sébastien Ogier, titré avec M-Sport l'an dernier, attendait ce soutien officiel et il n'avait pas caché que c'était l'un de ses espoirs avant de se prolonger son contrat, ce qu'il a fait.

« Ford et M-Sport, c'est une relation qui dure depuis 20 ans, avec de nombreux succès en rallye à la clé et nous en sommes particulièrement fiers, » souligne Mark Rushbrook, le patron de Ford Performance Motorsports. « Cela a également permis à la Fiesta de devenir une référence de la compétition automobile dans le monde entier. L'an passé, nous avons soutenu M-Sport en participant au développement de la nouvelle Fiesta, qui a obtenu le titre mondial FIA. »

La nouvelle était attendue depuis que la FIA avait inscrit Ford parmi les constructeurs officiellement engagés pour la saison 2018, ce qui n'était pas le cas l'an dernier.

Ford M-Sport vise un nouveau titre avec Ogier

Ford-M-Sport fera encore rouler Sébastien Ogier et Elfyn Evans cette année. Ott Tanak, parti chez Toyota, n'est pas directement remplacé mais l'équipe alignera différents pilotes. Elle a ainsi annoncé la présence de Bryan Bouffier au Monte-Carlo et au Tour de Corse. Le Français a gagné le Monte-Carlo en 2011, quand l'épreuve était au calendrier de l'IRC.

L'équipe pense avoir ce qu'il faut pour conserver les deux titres : « Avec Sébastien et Elfyn, nous disposons cette année encore d'un équipage de grande qualité et ce support technique supplémentaire va nous permettre de progresser encore dans le développement de la Ford Fiesta WRC, » se réjouit Malcom Wilson, le patron de M-Sport. « Cette saison, la compétition s'annonce plus serrée que jamais mais nous avons confiance, avec le soutien de nos partenaires, en notre capacité à reproduire les performances de l'an passé et à remporter de nombreux succès en 2018. »

Il y aura peu de changements chez les pilotes cette année. Hyundai alignera encore Thierry Neuville et Andreas Mikkelsen, arrivé fin 2017. Dani Sordo et Hayden Paddon seront en alternance sur la troisième voiture. Toyota alignera encore Jari-Matti Latvala. Tanak prend la place de Juho Hänninen. Esapekka Lappi conserve également sa place. Chez Citroën, Kris Meeke reste leader et Sébastien Loeb revient pour trois rallyes. Craig Breen sera aligné quand l'Alsacien ne sera pas là. Khalid Al-Qassimi disposera de la troisième voiture. Sébastien Lefèbvre descend en WRC2, avec la Citroën C3 R5.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez