F1 - La F1 songe à un Grand Prix à Copenhague

F1 - La Formule 1 pourrait avoir une course à Copenhague

Le projet du Grand Prix du Danemark, dans les rues de Copenhague, intéresse Chase Carey. Le Président de la F1 a rencontré les responsables du projet.

Kevin Magnussen va-t-il avoir un Grand Prix à domicile ? L'an dernier, le Jyllands-Posten, un quotidien danois, a révélé qu'un consortium envisage d'organiser un Grand Prix dans la capitale du pays, Copenhague. Le tracé emprunterait les rues de la ville et il passerait devant le château de Christiansborg, le Parlement.

Chase Carey s'est rendu au Danemark mercredi, pour rencontrer le Maire de Copenhague et le Ministre de l'économie, ainsi que les personnes derrière le projet, l'ancien ministre Helge Sander et l'homme d'affaires Lars Seier Christensen, cofondateur de Saxo Bank, qui a été présente dans le cyclisme et qui a été sponsor de Romain Grosjean. Carey est intéressé par le projet.

« L'idée d'envisager une course ici, au Danemark, nous plaît, » a précisé le Président de la F1 selon Reuters. « Je pense que Copenhague correspond au genre de lieux où nous pouvons offrir une très bonne plateforme. »

Le Danemark n'a jamais eu de Grand Prix mais Red Bull y a fait une démonstration en 2012, dans les rues de Copenhague.

Un projet qui touche toute la Scandinavie

Lars Seir Christensen Christensen estime qu'aux yeux de la F1, l'intérêt d'un Grand Prix du Danemark serait de toucher toute la Scandinavie : « Ils ne voient pas ça comme étant uniquement Copenhague, mais toute la Scandinavie, qui est un marché potentiel pour eux, » a-t-il indiqué.

Carey confirme cet intérêt : « La Scandinavie a une place importante dans notre championnat et avoir des pilotes locaux est toujours positif, » souligne l'Américain. Le seul pays scandinave à avoir organisé un Grand Prix est la Suède, de 1973 à 1978.

Le budget est estimé entre 300 millions de couronnes danoises (40,2 millions d'euros) et 500 millions de couronnes danoises (67,1 millions d'euros) par an, avec des revenus de billetterie évalués à 1,2 milliard de couronnes danoises (161,1 millions d'euros) pour chaque édition.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez