F1 - Vettel : « Nous avons ce qu'il faut »

F1 - Vettel certain que Ferrari a ce qu'il faut pour gagner

Sebastian Vettel est persuadé que Ferrari a tous les éléments pour gagner en 2018. La saison dernière a rendu l'équipe plus forte.

Sebastian Vettel s'est longtemps battu pour le titre l'an dernier. Il était même en tête du championnat à la pause estivale. La deuxième moitié de la saison a été plus difficile : Mercedes a souvent eu l'avantage, Ferrari a eu des soucis de fiabilité et l'accrochage de Marina Bay a coûté cher. Vettel est persuadé que la Scuderia a tous les éléments pour être au niveau de Mercedes cette année.

« C'était un peu dur, mais maintenant nous sommes tournés vers 2018, » a déclaré le quadruple champion du monde selon ESPN. « Tout le monde donne tout. Je pense que nous avons ce qu'il faut. Tout recommence à zéro en 2018. Deux ou trois courses nous ont coûté cher, pour plusieurs raisons, et ils (Mercedes) ont été très, très forts, très constants. »

« Au final, nous n'avons pas été assez bons pour rester dans la lutte jusqu'à la dernière coure et jouer le championnat. Je pense que nous savons quoi faire. Certaines choses étaient évidentes, d'autres l'étaient moins, mais je suis certain que nous allons faire des analyses dans le détail et toutes les identifier. »

Ferrari a appris et progressé en 2017

Le bilan de la saison 2017 reste satisfaisant pour Ferrari, avec cinq victoires, son meilleur total depuis 2010. Vettel pense que l'écurie de Maranello sera encore plus forte cette année.

« Les progrès que nous avons faits en 2017 ont été incroyables, » souligne-t-il. « Que l'équipe ait eu une voiture rapide dès le début, que nous ayons progressé sur le châssis et le moteur, je pense que cela a été incroyable à tous les niveaux. »

« Nous avons été proches la plus grande partie de la saison, pas assez quand il le fallait, mais c'est comme ça. Nous en avons tiré des conclusions, nous avons retenu la leçon. Je pense que cela va nous aider. Nous sommes très motivés. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez