F1 - Brawn envisage une seule séance le vendredi

F1 - Ross Brawn envisage de passer à une seule séance le vendredi

Ross Brawn ne veut pas changer la durée des courses, ni le format des qualifications. Les essais du vendredi pourraient cependant être réduits.

La F1 va poursuivre sa mue dans les prochaines années. Liberty Media, détenteur des droits commerciaux depuis un an, veut améliorer l'expérience entière des week-ends de course. Pour Ross Brawn, cela ne passera pas par un changement du format des courses. Un Grand Prix couvre le plus petit nombre de tours permettant de dépasser 305km, un élément auquel il ne veut pas toucher.

« Je suis probablement assez conservateur, sincèrement, » a reconnu le responsable de la compétition de la F1, interrogé par Sky Sports F1. « Je pense que la durée des courses est assez bonne. Ce n'est pas trop court, ce n'est pas trop long. Nous voulons que les Grands Prix évoluent avec des moments forts à la fin. »

« Je ne pense pas qu'il faut changer la durée des Grands Prix. Il y a d'autres choses à faire pour améliorer les courses, plutôt que changer le format. »

« Les qualifications marchent très bien. C'est une bonne séance. »

Des réflexions sur le vendredi

Si le format des courses et des qualifications devrait rester le même, c'est surtout le vendredi qui pourrait évoluer. Ross Brawn étudie la possibilité de n'avoir qu'une seule séance. Cela pourrait réduire le travail des équipes, un facteur important si le nombre de course tend à augmenter.

« Je pense que le vendredi est ouvert à la discussion, » souligne Brawn. « Faut-il deux séances ? Faut-il une seule séance ? Un autre élément est le nombre de courses. Si nous avons plus de courses, faut-il changer le format pour avoir moins de pression sur les équipes ? »

« Les supporters passeront toujours avant tout. Que peut-on en faire pour rapprocher les supporters des voitures ? Une des idées est d'avoir des vérifications techniques ouvertes, (...) donc les supporters pourraient les voir. Nous évaluons des choses dans ce genre. »

Aux 24 Heures du Mans, les vérifications techniques n'ont pas lieu sur le circuit mais au coeur de la ville, ce qui en fait un événement qui lance la semaine de la course.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 20 janvier 2018 à 12:05 samousse99 dit : la mort de la f1 c'est pour bientôt 😢

jeudi 18 janvier 2018 à 17:47 garcia72 dit : Au Mans, l'entrée est sûrement moins chère (et la durée plus longue)...