Publié le 29/01/2018 à 10:21

Les résultats du week-end

Ogier gagne le Monte-Carlo, la Cadillac Action Express s'impose à Daytona

VIDEOS. Sébastien Ogier a dominé le Rallye de Monte-Carlo et la Cadillac Action Express N°5 a gagné les 24 Heures de Daytona, où Fernando Alonso a souffert.

La saison du championnat du monde des rallyes débutait avec, tradition oblige, le Monte-Carlo. Sébastien Ogier a dominé toute l'épreuve, en menant de bout en bout. Le Français s'est pourtant fait quelques frayeurs dans cette quête d'un cinquième succès consécutif : un tête-à-à-queue jeudi soir, un nouveau tête-à-queue vendredi, qui l'a laissé coincé dans un fossé avant que des spectateurs ne viennent le pousser (vidéo), et une roue arrière-gauche cassée samedi matin. Ogier a devancé Ott Tanak, son ancien équipier parti chez Toyota durant l'hiver, et Jari-Matti Latvala.

Kris Meeke a pris la quatrième place devant Thierry Neuville, retardé de quatre minutes le premier jour après avoir coincé sa Hyundai dans un fossé. Elfyn Evans a terminé à la septième position. Il a fait un tête-à-queue et il a crevé jeudi soir. Esapekka Lappi s'est classé au septième rang. Il a perdu trois places dans la dernière spéciale, en sortant de la route. Il avait dû s'arrêter pour changer une roue après un contact contre un mur de neige samedi. Bryan Bouffier, Craig Breen et Jan Kopecky ont complété le top 10.

Andreas Mikkelsen a abandonné vendredi en raison d'un souci d'alternateur. Il a pu reparti et finir l'épreuve au 14ème rang.

- Ogier domine le Monte-Carlo
- Les moments forts du rallye en vidéo

Doublé des Cadillac Action Express à Daytona, Alonso souffre

La saison du WeatherTech IMSA débutait aussi avec les 24 Heures de Daytona. La Cadillac Action Express N°5 de Filipe Albuquerque, Christian Fittipaldi et Joao Barbosa s'est imposée dans une course à élimination. Les deux prototypes de l'équipe ont profité des soucis de leurs rivaux. L'autre voiture d'Action Express, la N°31 (Nasr/Curran/Conway/Middleton) a pris la deuxième place, devant l'ORECA-Gibson CORE (Bennett/Braun/Dumas/Duval) de Romain Dumas et Loïc Duval.

Fernando Alonso a pris la 38ème place avec la Ligier-Gibson United N°23 (Alonso/Norris/CHill). Ils ont eu des soucis pendant la course : les freins ont posé problème deux fois pour Alonso, une crevaison a fait perdre du temps à Hill et la voiture a aussi eu un souci d'accélérateur.

- Alonso s'est fait des frayeurs à Daytona

En GT, Ford a signé un doublé avec la N°67 (Briscoe/Westbrook/Dixon) devant la N°68 (Hand/Müller/Bourdais), dans laquelle Sébastien Bourdais était alignée. La Corvette N°3 (Magnussen/Garcia/Rockenfeller) a complété le podium.

Enfin, en GTD, la victoire est revenu à la Lamborghini GRT Grasser (Ineichen/Bortolotti/Perera/Breukers).

- La course en vidéo: Partie 1 - Partie 2 - Partie 3 - Partie 4

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez