A taille humaine : Oris Aquis date 39,5 mm

Oris Aquis Date avec calibre automatique 733 et étanchéité à 300 mètres

L'Aquis, c'est la plongeuse star chez Oris : un boîtier costaud, une lunette en céramique, un calibre fiable mais un diamètre de 43,5 mm. Voici sa petite soeur.

Petit à petit, les manufactures ont compris que les poignets des amateurs de montres n'avaient pas pris 10 centimètres de circonférence ces 10 dernières années. Dès lors, elles reviennent à des choses plus portables. 39,5 mm dans le cas de cette Aquis Date qui conserve tous ses points forts. Vous êtes adeptes des épaves de galions espagnols coulés depuis des lustres ? Avec ses 300 m de résistance, sa couronne vissée et encaissée dans des épaulements rapportés, cette suisse vous accompagnera sans sourciller. Vous adorez les activités en pleine nature, refusez l'esthétique discutable des montres en plastique mais avez besoin de l'heure ? Sa lunette en céramique et son verre saphir inrayables la rendent particulièrement robuste. Quand au boîtier en inox, épais mais ergonomique,  aux cornes massives, il est un écrin costaud et hermétique pour un calibre automatique.

Sellita inside

En raison d'une politique restrictive du géant ETA, Oris s'est tourné vers Sellita pour animer nombre de ses montres. Cette Oris Aquis Date 39,5 mm abrite un mouvement 733, dérivé du SW200-1 et dont la masse oscillante est décorée pour l'occasion. Il motorise des aiguilles très largement couvertes de Super-Luminova et une trotteuse lollipop (sucette) old-school à souhait... La date est placée à six heures, ne rompant pas la symétrie du cadran. Cette plongeuse à taille humaine (une Submariner mesure 40 mm pour rappel) est commercialisée avec 3 bracelets différents. Nous avons sélectionné ce cuir vintage, facturé le même prix que le caoutchouc, particulièrement recommandé pour les excursions aquatiques : 1.600 €. Ceux qui veulent encore plus solide se tourneront vers le bracelet en acier (avec extension intégrée pour la plongée), un peu plus cher à 1.800 €. Et pour être sûr de trouver montre à son poignet, Oris propose trois cadrans : noir mat, noir poli ou ce magnifique bleu irisé.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 30 janvier 2018 à 19:41 Davidc dit : Magnifique montre de plongée. Bien lisible et pas trop chère si vous ne voulez pas user votre Seamaster dans le sable!

mardi 30 janvier 2018 à 18:14 Rolex dit : Quel est le rapport avec l'automobile? Bientôt ils vont nous présenter les moulins Peugeot.

poool/views/script not found