24H du Mans - Alonso confirmé chez Toyota

24H du Mans - Fernando Alonso sera bien chez Toyota cette année

Fernando Alonso va bien disputer les 24 Heures du Mans cette année, avec Toyota. L'Espagnol sera aussi sur presque toutes les courses du WEC.

Finalement, il sera bien là ! Fernando Alonso va faire ses débuts aux 24 Heures du Mans cette année, chez Toyota. L'annonce n'a pas été faite par le constructeur mais par McLaren, qui a accepté de le libérer pour cette course, et pas seulement. Alonso va disputer l'intégralité de la saison du WEC, à l'exception des 6 Heures de Fuji, qui auront lieu le même week-end que le Grand Prix des Etats-Unis. Toyota a ensuite confirmé qu'Alonso sera dans la N°8, aux côtés de Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima.

Le constructeur aura deux prototypes pour la saison et il n'y en aura pas de troisième aux 24 Heures du Mans, contrairement à l'an dernier. Dans la N°8, Alonso prendra la place d'Anthony Davidson, désormais pilote de réserve. La N°7 sera confiée à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez. Ce dernier, aligné dans le troisième prototype, la N°9, en 2017, remplacera Stéphane Sarrazin dans la N°7.

Nicolas Lapierre et Yuji Kunimoto, les deux autres pilotes de la N°9 l'an dernier, ne sont pas retenus. Davidson devrait remplacer Alonso à Fuji.

Alonso veut gagner

Alonso visera la victoire au Mans cette année : « Je n'ai jamais caché mon désir de remporter la "Triple Couronne" en sport automobile, le Grand Prix de Monaco, les 500 miles d'Indianapolis et les 24 Heures du Mans, » déclare Alonso. « Nous avons essayé de le faire à Indianapolis l'an dernier, c'est passé près, mais nous n'y sommes pas parvenus. »

« Cette année, grâce à McLaren, j'ai une chance de remporter les 24 Heures du Mans. c'est un énorme défi, beaucoup de choses peuvent mal se passer, mais je suis prêt, préparé, et je suis impatient de me battre. »

« Je suis impatient de travailler et d'apprendre de Sébastien et Kazuki, deux pilotes d'endurance très expérimentés. J'ai beaucoup à apprendre mais je suis prêt pour ce défi et je suis impatient. »

« Mon accord pour rouler dans le WEC n'a été possible que grâce à la compréhension et la relation très forte que j'ai avec McLaren, et je suis très heureux qu'ils aient écouté et compris ce que cela signifie à mes yeux. Cela ne va absolument pas me détourner de mes objectifs en Formule 1 avec McLaren. En 2018, mon objectif est d'être performant à chaque course, et je suis certain que nous nous en approchons. »

Fernando Alonso a déjà fait des essais avec Toyota, à Sakhir. Pour se préparer à l'endurance, il a disputé les 24 Heures de Daytona ce week-end.

Toyota n'aura pas de rival sérieux

Fernando Alonso aura une chance réelle de victoire cette année. Toyota sera l'unique grand constructeur impliqué en LMP1 puisque Porsche a quitté la catégorie, et il sera donc l'immense favori.

Si Alonso peut disputer toute les courses du WEC cette année, c'est aussi grâce à une année allégée en courses en endurance, avec un calendrier étendu jusqu'aux 24 Heures du Mans 2019. Le WEC aura ensuite des saisons qui se dérouleront de septembre aux 24 Heures du Mans, alors qu'il avait jusque là des saisons du printemps à l'automne, sur une année civile.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 30 janvier 2018 à 17:06 leon dit : ça va encore faire flop pour TOYOTA avec 1 seule caisse ( guess which) pour la gagne .

poool/views/script not found