F1 - La Formule 1 renonce aux Grid Girls

F1 - Les Grid Girls, c'est fini

Jugées symboles d'une image de femme passéiste, les Grid Girls ne seront plus présentes avant les Grand Prix de Formule 1.

Les Grid Girls, c'est fini. Depuis quelques semaines, la F1 s'interrogeait sur cette tradition. Liberty Media, détenteur des droits commerciaux depuis un an, se demandait si la présence de ces jeunes femmes sur les grilles de départ, chargées de présenter le numéro du pilote, restait appropriée. La Formule 1 a décidé d'abandonner cette pratique, souvent considérée rétrograde vis à vis de l'image de la femme.



« Depuis un an, nous nous sommes penchés sur plusieurs éléments que nous sentions démodés et qu'il fallait mettre en accord avec notre vision pour ce grand championnat, » explique Sean Bratches, le responsable des opérations commerciales de la Formule 1.

« Même si les grid girls étaient une caractéristique des Grands Prix de Formule 1 depuis des décennies, nous avons le sentiment que cette tradition n'est pas en adéquation avec nos valeurs pour la marque, et qu'elle est en totale contradiction avec les normes sociétales actuelles. »

« Nous ne pensons pas que cette pratique soit appropriée ou adaptée pour la Formule 1 et ses supporters, anciens et nouveaux, à travers le monde. »

Cette décision s'appliquera aux autres championnats présents durant un week-end de Grand Prix, comme la Formule 2, le GP3 et la Porsche Supercup.

Les Grid Kids vont remplacer les Grid Girls
Ecclestone déçu par l'abandon des Grid Girls
Une Grid Girl critique le choix de la F1
Grid Girls : Claire Williams soutient la F1
Grid Girls: La Formule E ironise

La F1 va moderniser l'avant-course

La Formule 1 veut transformer l'avant-course, pour en faire une « fête », avec des invités est des performers. Le championnat veut aussi permettre aux promoteurs et aux sponsors de « présenter leurs pays et leurs produits ».

Au Grand Prix des Etats-Unis, cette vision s'est vue avec une présentation inédite des pilotes. Ils étaient annoncés par Michael Buffer, un speaker très connu dans le monde de la boxe, et ils sont arrivés au fur et à mesure sur la grille.

Ce type de présentation pourrait se généraliser, en reprenant les codes culturels de chaque pays accueillant la F1.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

jeudi 01 février 2018 à 17:50 samousse99 dit : dommage elles été belles

jeudi 01 février 2018 à 15:17 pfff dit : Dommage elles me faisaient bander

jeudi 01 février 2018 à 10:48 ICEBERG-Ds-5 dit : Franchement je ne vois pas ce qu'il y a de dégradant de voir ces jeunes filles sur une grille de départ surtout qu'il y a rien de vulgaire dans leur tenue, il faudrait juste penser que l'on ne leur mets pas un couteau sous la gorge et que pour faire ce modeste boulot elles sont payés ce qui leur permet de se faire un petit pécule qui leur rend bien service la plupart du temps, autrement je vous invite à aller voir les grilles de départ des GPrix motos c'est franchement beaucoup plus déboussolant, maintenant il faudrait peut-être arrêter avec ces bêtises il y en a ras-le-bol de ce féminisme délirant ça devient n'importe quoi tout ce que l'on peut entendre il y en a certaines qui en profite bien et Madame Schiappa et consœurs feraient bien de se calmer un peu

mercredi 31 janvier 2018 à 20:27 Mr IXE dit : LibertyMedia la vertueuse à d'autres allez faire un tour du côté du port de Monaco un jour de GP le spectacle n'est pas que sur la piste!

mercredi 31 janvier 2018 à 19:36 CHAPARRAL dit : Solution : les habiller avec une burqua, comme ça les instigateurs de cette décision ridicule seront satisfaits !

mercredi 31 janvier 2018 à 18:22 cockernoir dit : Ils ont raison d'y renoncer , une bonne partie du public trouve les voitures de sport plus désirables que les femmes .😎🏁

mercredi 31 janvier 2018 à 15:47 Le_Poilu dit : @ pfff: Le genre de commentaire qui confirme que c'est une bonne décision @ Leon : C'est bien connu, ceux qui regardent la F1 le font essentiellement pour les grid girls.Nan mais vraiment ... Si on veut voir des jolies filles pas toujours très habillées, il y a pleins d'autres moyen plus directs qu'un GP de F1 Au contraire, le fait de supprimer les grid girls aurait plutot tendance à revaloriser l'image des la course automabile aurpès des femmes et donc conquerir un nouveau public. N'en déplaise au grincheux

mercredi 31 janvier 2018 à 15:27 leon dit : Encore une grosse erreur qui rendra cette formule encore moins attractive .