Dodge Viper sur le Nürburgring : le documentaire

VIDEO. Un documentaire retrace l'aventure de l'équipe qui a signé un temps canon au Nürburgring avec une Viper.

L'été dernier, une petite équipe de passionnés de la Dodge Viper avait emmené deux Viper ACR-E de dernière génération sur le Nürburgring avec pour objectif de battre le chrono de 6'57" de la Porsche 918 Spyder. En apprenant la fin programmée de la production de la sportive, l'organisateur Russ Oasis voulait offrir à l'auto une sortie par la grande porte, à la hauteur du record établi en 2011 par une Viper SRT10 ACR de précédente génération. Sans le soutien du constructeur, grâce à un financement participatif et au support du fabricant de pneus Kumho, un temps canon de 7'01"3 était signé faisant de la Viper l'auto américaine, propulsion à moteur avant, et à boîte manuelle la plus rapide de la piste.

L'équipe a dû lutter contre la météo, des créneaux disponibles très limités mais aussi des incidents techniques et accidents. Un documentaire complet (en anglais) sur cette aventure vient d'être mis en ligne. Découvrez-le.

Au-delà des limites

Le reportage nous fait revivre les péripéties de ce projet ambitieux à travers le regard de ces acteurs, des organisateurs aux ingénieurs en passant par les pilotes, ou des observateurs externes. Le film contient notamment l'enregistrement vidéo de l'accident impressionnant qui a mis fin à l'histoire.

Déchirure de pneu puis fuite d'huile et casse de différentiel ont mis l'une des voitures hors-course. Au volant de la seconde, Lance Arnold a réalisé le temps de référence avant de se lancer dans un second tour, mais l'explosion de son pneu avant-gauche l'a envoyé rebondir entre les rails, heureusement sans gravité pour lui. Concernant la voiture en revanche, c'était fini. Si la barre des 7mn n'a pas été franchie, la Viper s'est hissée au niveau des meilleures supercars du moment pour terminer sa carrière.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 15 février 2018 à 23:35 Jolasoie dit : Tu rigole en F1 s est les pneus qui avais le plus de problème et même qu il y a u une course avec seulement 6 voitures par ce que leur pneu éclatait.....

mardi 13 février 2018 à 19:58 Aymeric dit : S'ils avaient pris des pneus Michelin, ils auraient peut-être battu le record, ou du moins n'auraient pas eu de crevaisons !!!!!!