F1 - Ricciardo croit aux progrès de Red Bull

F1 - Ricciardo pense que Red Bull pourra menacer Mercedes et Ferrari en 2018

Daniel Ricciardo pense que Red Bull peut rester sur sa lancée de 2017 pour menacer Mercedes et Ferrari cette année.

Mercedes a décroché les deux titres pour la quatrième année consécutive l'an dernier, mais Ferrari et Red Bull ont été plus proches. Red Bull a décroché trois succès et Daniel Ricciardo espère un nouveau bond en avant de son équipe pour la saison 2018.

Red Bull pourra-t-elle se mesurer à Mercedes et Ferrari ? « Je le crois, » indique Ricciardo. « Il n'y a pas trop de changement de règlements. Nous avons significativement amélioré la voiture l'an dernier donc nous devrions en profiter cette année. Nous devrions être en mesure de nous battre plus souvent. Nous verrons bien, mais je suis assez confiant. »

A titre personnel, l'Australien n'annonce pas d'objectif précis : « J'ai des objectifs, mais je ne dis pas des choses choses du genre "A la troisième course, je veux déjà deux podiums et des poles". Je ne fixe pas ce genre d'objectifs. Je veux être aussi bien préparé que possible à chaque course. »

Il voit un bon état d'esprit chez Red Bull : « Je sens qu'il a une bonne intensité. Il n'y a pas trop d'excitation. Nous savons que nous avons du travail si nous voulons être au niveau que nous espérons. Nous avons envie que la saison commence. »

Ricciardo veut retrouver la compétition

Daniel Ricciardo attend surtout que la saison débute : « Je suis impatient de remonter dans la voiture. Ce sera fun. Je suis impatient d'être à Melbourne et que les courses commencent. La vraie excitation viendra à Melbourne. »

Pendant l'intersaison, Daniel Ricciardo s'est rendu en Californie et il est revenu en Australie. Il a également fait un crochet par la Nouvelle-Zélande, pour le mariage de Brendon Hartley. Il est impatient de retrouver la compétition avec Max Verstappen.

« Je pense que la compétition me manque, » précise-t-il. « Je ne pense pas être très compétitif avec mes amis, j'ai dépassé ce stade. J'en ai déjà assez dans mon boulot. Avoir Max à mes côtés me motive. »

Plusieurs choses changent dans les règlements cette année, comme le quota plus faible de moteurs : « Ce sera... intéressant, pour être gentil, » commente Ricciardo.

Aux essais de Yas Marina, après la saison, Ricciardo a aussi pu découvrir les nouveaux pneus : « On sent des choses dans le pilotage, comme les caractéristiques des pneus. L'adhérence était similaire, mais elle venait d'une façon différente. Par exemple un peu plus en tournant, mais un peu moins en tournant plus. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez