Mercedes-AMG: aérodynamique active pour la berline

Mercedes-AMG : la berline 4 portes profitera d'une aérodynamique active

La future berline de Mercedes-AMG, attendue sur le prochain salon de Genève (8 au 18 mars), bénéficiera d'une aérodynamique active.

Chaque jour qui passe, ou presque, apporte son lot de nouvelles informations concernant la future berline 4 portes de Mercedes-AMG. Il y a peu, le constructeur allemand dévoilait les lignes fluides, mais encore camouflées, de son auto à travers trois clichés pris en soufflerie. Aujourd'hui, la sportive est toujours en soufflerie pour nous présenter un nouvel élément de son anatomie.

Via un GIF, elle exhibe en effet... un spoiler rétractable ! Moins massif que celui qui équipait certains prototypes d'essai ces dernières semaines, cet élément contribuera "à une performance aérodynamique optimale", annonce Mercedes-AMG sur son compte Twitter.

Jusqu'à 816 ch ?

Côté motorisation, la bête devrait être animée par le V8 4L biturbo maison. Une version hybride rechargeable développant quelque 816 ch et dotée d'une transmission intégrale pourrait aussi être de la partie. L'auto sera présentée dans les prochains jours avant d'être exposée du 8 au 18 mars sur le salon automobile de Genève.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 17 février 2018 à 18:37 jaz dit : c est tout a fait exact! j ai vu la voiture camouflé sur une autoroute allemande et ce spoiler fonctionne tres bien!

samedi 17 février 2018 à 12:55 sygnus dit : Les constructeurs frustrés n’ont plus le droit de faire des voitures qui polluent. Ils se rabattent sur l’électrique. Ok. Mais à quoi sert cette course à la puissance. D’un côté ils nous font des Zoé de 40ch qui tiennent que 300km, de l’autre des électriques surpuissantes qui ne servent à rien et deviennent inabordables. 816ch !!! Pour quoi faire ? J’aime les voitures, j’aime les motrices mais là franchement. Les constructeurs n9’t pas encore démocratisé l’électrique qu’ils se détachent déjà de la réalité. C’est comme le futur combi électrique : 340ch et 45000€ ! Ne pouvait-on pas faire plus raisonnable pour le destiner à un plus large public ?