Les résultats du week-end

Neuville gagne le Rallye de Suède, Dillon remporte le Daytona 500

Thierry Neuville a remporté le rallye de Suède et Austin Dillon s'est offert le Daytona 500 après avoir provoqué un accident.

Le Rallye de Suède, la deuxième manche de la saison en WRC, a été dominé par Thierry Neuville. Le Belge a pris la tête dès le premier jour et il n'a jamais été réellement inquiété. Il s'est imposé devant Craig Breen et Andreas Mikkelsen, qui était deuxième avant un tête-à-queue samedi.

Esapekka Lappi a pris la quatrième place, devant Hayden Paddon, retardé par un contact avec un mur de neige samedi. Paddon a perdu une place dans la toute dernière spéciale, après avoir calé dans un virage. Il a devancé Mads Ostberg, présent uniquement sur ce rallye dans la Citroën, Jari-Matti Latvala, Teemu Suninen et Ott Tanak, premier leader du rallye. Tanak a perdu du temps à cause d'un objet sur la route vendredi.

Sébastien Ogier a pris la 10ème place. Il a souffert les deux premiers jours, en devant ouvrir la route, un gros désavantage sur ce terrain. Avant la Power Stage, il a fait un pari : pointer volontairement en retard pour partir après les leaders, et augmenter ses chances de marquer les cinq points attribués au vainqueur de la spéciale. Ogier risquait de perdre sa 10ème place, puisqu'il a reçu une pénalité de 50 secondes, mais le pari a été gagnant. Il a pris la deuxième place de la spéciale, et les quatre points qui l'accompagnent, tout en conservant le point de la 10ème place. Il a gardé 2,0sec d'avance sur Elfyn Evans au général ! Ce dernier a crevé vendredi et il a fait un tête-à-queue samedi.

Neuville est le nouveau leader du championnat, avec 11 points d'avance sur Ogier et 18 sur Tanak.

- Neuville gagne, Ogier souffre

Dillon gagne le Daytona 500

La Monster Energy NASCAR Cup a lancé sa saison avec le Daytona 500, la course phare du championnat. Austin Dillon s'est imposé. Ryan Blaney a dominé une grande partie de l'épreuve et il était en tête en fin d'épreuve. Lors d'un restart, à sept tours de l'arrivée, il a voulu résister à Denny Hamlin, ce qui a permis à Kurt Busch de prendre la tête. Blaney a réussi à reprendre la première place. Hamlin l'a touché, et il est repassé en tête. Blaney a eu un contact avec Busch, ce qui a provoqué un gros accident. Ils ont tous les deux été éliminés de la course à la victoire.

La course est repartie pour deux tours. Au restart, Aric Almirola a doublé Hamlin. Il était en tête dans le dernier tour mais Austin Dillon l'a poussé, et l'a envoyé en tête-à-queue. Dillon a remporté la course, devant Darrell Wallace Jr et Hamlin. Danica Patrick a eu un accident pour son dernier départ en NASCAR. Elle ne disputera plus que les 500 miles d'Indianapolis. Jimmie Johnson et Kyle Busch ont aussi eu des accidents.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez