F1 - Les essais reprennent à Barcelone

F1 - Les essais reprennent et le temps perdu ne sera pas compensé

Le drapeau vert a été déployé à Barcelone, malgré la neige. Les équipes n'ont pas trouvé d'accord pour organiser une nouvelle journée d'essais.

La neige s'est invitée sur le circuit de Barcelone ce mercredi. Elle empêchait l'hélicoptère médical de décoller et le drapeau rouge était donc déployé, même si la piste a été dégagée par les commissaires.

Les conditions se sont améliorées et le drapeau vert a été déployé à 12h00. Il est prévu que la séance dure jusqu'à 18h00.

La piste reste détrempée et les températures sont très fraîches. A l'heure où ces lignes sont écrites, aucun pilote ne s'est encore aventuré en piste.

- Photos : Barcelone sous la neige

Pas de journée supplémentaire

Cette journée risque d'être perdue pour les équipes. Une nouvelle séance de quatre jours est prévue à partir de mardi la semaine prochaine et les équipes ont discuté de la possibilité d'ajouter une journée d'essais, entre vendredi et lundi. Selon Sky Sports F1, les discussions ont échoué.

Un changement nécessitait l'unanimité des équipes, puisque le calendrier des essais doit être bloqué dans les trois semaines après la publication du premier calendrier du championnat.

L'autre frein est que le règlement interdit d'organiser des séances d'essais de plus de quatre jours consécutifs, ce qui bloquait une journée d'essais vendredi ou lundi.

Boullier très mécontent

Eric Boullier, le responsable de la compétition de McLaren, reproche à deux équipes d'avoir empêché l'organisation de cette journée d'essais supplémentaire.

« Modifier les dates des essais nécessite l'unanimité des équipes, » a déclaré le Français à Sky Sports F1. « Deux équipes n'ont pas voulu changer les dates hier. »

« Evidemment, c'est de l'argent jeté par les fenêtres. Nous essayons d'économiser de l'argent et de faire seulement huit journées d'essais. Nous avons besoin de ces huit journées pour proposer un bon spectacle à la première course, et prévenir des soucis de fiabilité ou d'autres choses. »

« Nous dépensons de l'argent pour être là, la piste est réservée pour deux semaines de toute façon, donc il y avait la possibilité d'ajouter un jour, nous savons que les prévisions sont meilleures pour dimanche, donc c'est vraiment de l'argent jeté par la fenêtre pour protéger des intérêts égoïstes. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez