F1 - McLaren a rattrapé son retard jeudi

F1 - Alonso et Vandoorne ont beaucoup roulé jeudi

Jeudi, Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne ont rattrapé le temps de piste « disproportionné » qu'ils avaient perdu en début de semaine.

Fernando Alonso n'a roulé que dans les deux dernières heures jeudi à Barcelone. Il a fait 51 tours et il est satisfait de la monoplace et du moteur Renault.

« Je suis content de cette journée, toute l'équipe a été impressionnante dans les stands et à l'usine, pour nous permettre, à Stoffel et moi, de faire autant de tours, » souligne l'Espagnol. « La voiture a roulé à la perfection toute la journée. Nous avons fait des relais intéressants, avec des changements de réglages, et nous découvrons le package en permanence, surtout avec l'intégration du moteur Renault, que nous ne connaissions pas. »

« C'était une journée productive pour nous tous et je tiens à féliciter tout le monde pour ce gros travail qui nous a permis d'avoir une journée très complète. »

Stoffel Vandoorne était dans la McLaren durant la plus grande partie de la journée, sur piste humide puis sur piste sèche. Il a vérifié que si certains éléments donnaient bien les résultats attendus : « C'était une journée très productive pour moi, » souligne-t-il. « La journée a débuté un peu lentement avec les mauvaises conditions, il a fallu pas mal de temps pour que la piste s'assèche, mais malgré ça, nous avons quand même beaucoup roulé et nous comprenons bien la voiture. »

« C'est bien d'avoir fait pas mal retours après avoir peu roulé ces derniers jours. Quand la piste a commencé à sécher, nous avons bien roulé et nous avons fait de gros changements de réglages, pour essayer de comprendre notre package et la façon dont tout fonctionne ensemble, et les sensations étaient positives. »

« J'ai fini cette journée avec 110 tours et nous n'avions pas pu faire ça depuis longtemps. Nous avons également eu le temps de faire rouler Fernando pour la fin de la séance, donc une journée très productive. »

McLaren de nouveau dans les temps

McLaren est satisfaite d'avoir pu compenser une partie du temps perdu lundi, avec une roue qui s'est détachée, mardi, avec un souci d'échappement, et mercredi, avec la neige et la pluie.

« Nous avons eu une bonne fiabilité toute la journée, c'est une façon très positive de terminer la première semaine d'essais, » souligne Eric Boullier, le responsable de la compétition. « De petits soucis nous ont fait perdre un temps en piste disproportionné les deux premiers jours, et la pluie ne nous a pas aidés (mercredi), mais tout a fonctionné dans cette journée. »

« Je suis content que nous ayons enfin eu un programme d'essais complet (...) et que nous ayons suivi notre programme, qui était de recueillir de bonnes données. Être les "champions du monde de l'intersaison" dans les chronos ne nous intéresse pas, l'essentiel est le kilométrage et ce que l'on apprend, et après cette journée nous sommes satisfaits de ce que nous avons réussi. »

« Rattraper notre retard de kilomètres était la priorité pour être à nouveau dans les temps, et maintenant nous pouvons utiliser ces données pour définir le programme d'essais pour la semaine prochaine. Maintenant que la première semaine d'essais est finie, les objectifs pour la deuxième semaine sont de faire une distance de course et de faire des simulations d'arrêt, nous nous concentrons plus sur cet élément cette année, avec un nouvel équipement, donc ce sera la clé. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found