Publié le 04/03/2018 à 00:39

FE - Abt gagne, Vergne engrange

VIDEOS. Daniel Abt a remporté l'ePrix de Mexico en Formule E. Jean-Eric Vergne creuse l'écart au championnat.

Daniel Abt a gagné l'ePrix de Mexico après en avoir dominé la deuxième partie. Il a profité d'un souci de Felix Rosenqvist et il a ensuite doublé Sébastien Buemi, en piste, puis Oliver Turvey, dans les stands.

Rosenqvist était en pole et il a gardé la tête au départ. Il a vite creusé un petit écart. A la fin du 14ème tour, alors qu'il avait plus de deux secondes d'avance sur Turvey, sa monoplace s'est arrêtée (vidéo). Rosenqvist a réussi à repartir, mais il n'était plus que 19ème. Le problème est revenu quelques tours plus tard.


Turvey a récupéré la première place, avec une bonne avance sur Buemi, Abt, Jean-Eric Vergne et Nelson Piquet. Ces deux derniers avaient doublé Antonio Felix da Costa dans les premiers tours (vidéo). Abt a dépassé Buemi, en profitant d'une petite erreur du champion 2015/2016, et il s'est rapproché de Turvey.

Pendant les changements de monoplace, Abt a doublé Turvey et Vergne a pris l'avantage sur Buemi. Piquet s'est arrêté un tour après eux mais il est resté cinquième.

Pendant qu'Abt, désormais en tête, s'échappait, Vergne a mis une grosse pression sur Turvey. Le Français a finalement été doublé par Buemi, aidé par le Fan Boost (vidéo). Piquet a également doublé Vergne. Dans les derniers tours, Buemi a menacé Turvey pour la deuxième place, mais il n'a pas pu le doubler.

Daniel Abt s'impose à Mexico. Oliver Turvey prend la deuxième place, devant Sébastien Buemi, Nelson Piquet et Jean-Eric Vergne.

Vergne fait la bonne opération au championnat

Mitch Evans termine au sixième rang, devant Antonio Felix Da Costa, qui a perdu une place en sortant large au premier virage. Il devance Edoardo Mortara et Lucas di Grassi, qui décroche son meilleur résultat de la saison. Le champion en titre était relégué en fond de grille après un changement de moteur suite à son abandon de Santiago du Chili. Il a réussi une belle remontée malgré une pénalité de cinq secondes à son arrêt, imposée puisqu'il n'a pas pu effectuer l'intégralité de sa pénalité sur la grille. Alex Lynn complète le top 10. Il pénalisé de 10 places sur la grille pour un changement de boîte de vitesses.

Jérôme d'Ambrosio se classe au 11ème rang. André Lotterer prend la 13ème place. Il a touché l'un de ses mécaniciens lors du changement de monoplace. Sam Bird n'est que 17ème après une course très difficile. Il avait la même pénalité que Lynn, son équipier chez DS Virgin.

Nicolas Prost, Felix Rosenqvist et Nick Heidfeld ont abandonné. Heidfeld a visiblement eu le même souci que Rosenqvist, son équipier chez Mahindra.

Au championnat, Vergne profite des soucis de Rosenqvist et Bird, ses principaux rivaux avant cette course. Le Français était arrivé à Mexico avec cinq points d'avance sur Bird et le double sur Bird. Il repart avec une avance de 12 points sur Rosenqvist et de 20 sur Bird.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Daniel Abt - Audi Abt
2. Oliver Turvey - NextEV NIO - 6''398
3. Sébastien Buemi - Renault - 6''615
4. Nelson Piquet Jr - Jaguar - 7''015
5. Jean-Éric Vergne - Techeetah - 7''546
6. Mitch Evans - Jaguar - 9''050
7. Antonio Felix da Costa - Andretti - 17''157
8. Edoardo Mortara - Venturi - 26''511
9. Lucas di Grassi - Audi - 29''208
10. Alex Lynn - DS Virgin - 29''515
11. Jérôme d'Ambrosio - Dragon - 30''418
12. José María López - Dragon - 31''859
13. André Lotterer - Techeetah - 36''206
14. Luca Filippi - NextEV NIO - 38''336
15. Tom Blomqvist - Andretti - 38''592
16. Maro Engel - Venturi - 44''689
17. Sam Bird - DS Virgin - 44''982

Abandons:

Nicolas Prost - Renault - 36 tours
Felix Rosenqvist - Mahindra - 34 tours
Nick Heidfeld - Mahindra - 27 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez