F1 - Comment Renault transforme ses usines

F1 - Retour sur les gros changements dans les usines de Renault

Renault construit de nouveaux bâtiments pour les usines d'Enstone et Viry, et les outils de travail sont renouvelés. Retour sur tous les changements.

Renault fait de gros investissements pour renforcer ses usines depuis son retour en F1, il y a deux ans. A Enstone, où le châssis est conçu, comme à Viry, l'usine moteurs, les infrastructures évoluent rapidement. Les plus gros changements se font sur l'usine châssis.

Le site d'Enstone, ou plus précisément de Whiteways, est étalé sur sept hectares et a vu le jour en 1992, quand l'équipe s'appelait Benetton. Elle est restée là quand elle est devenue Renault, en 2002, puis Lotus, en 2010. Fin 2015, lors du rachat par Renault, le site était sous-dimensionné pour viser la victoire. Les recrues ont été nombreuses : les effectifs sont passés de 468 personnes à plus de 650 personnes aujourd'hui.

Côté fabrication, Renault a investi dans de nouvelles machines CNC (machines-outils à commandes numériques), EDM (électroérosion) ou GF, renouvelées à plus de 90% l'an dernier. Ces derniers mois, Renault a acquis deux machines-outil Breton, dans un bâtiment inauguré en avril dernier. Une machine a été installée en octobre et la seconde en janvier. Le département composite a aussi été renforcé.

Côté conception, un nouveau supercalculateur CFD, qui permet d'étudier l'écoulement des flux aérodynamiques sans utiliser une soufflerie, est en service depuis l'été 2017. Ce département est celui qui évolue le plus en ce moment. Le bureau d'études disposera de nouveaux locaux au printemps.

D'autres départements évoluent. En avril, une nouvelle cabine de peinture qui a vu le jour. Au Grand Prix d'Espagne, une nouvelle salle de contrôle a été inaugurée, pour suivre les données des monoplaces en temps réel. Cette pièce de 9m2 accueille six écrans de 85 pouces et 24 postes de travails avec deux moniteurs de 24 pouces.

« Cela renforce l’implication et le lien direct avec la piste, » explique Chris Dyer, le responsable de la Performance Véhicule. « Nous sommes directement reliés à la salle des opérations de Viry pour créer un échange à trois entre Enstone, Viry et le circuit. Nous avons la radio, le chronométrage en direct, le flux vidéo, des caméras pour voir le bureau d’ingénierie sur place. Tous ces petits détails améliorent l’efficacité. Et plus nous pouvons donner l’impression d’être sur la piste, plus nous pouvons exploiter nos installations. »

Même la cantine a été modernisée en 2017. Pour cette année, Renault a prévu une nouvelle salle blanche consacrée aux matériaux composites et un éclairage à LED moderne, plus respectueux de l’environnement. L'accueil sera aussi rénové pour le printemps, en mettant l'accent sur l'histoire de Renault en F1.

Un nouveau bâtiment pour l'usine moteur

L'usine moteurs évolue aussi. Les changements sont plus modestes mais des travaux sont en cours sur les bancs d'essais, notamment pour pouvoir tester le groupe propulseur avec la boîte de vitesses.

Un nouveau bâtiment va commencer à sortir de terre au début de la saison, avec une inauguration prévue fin 2019. Sa superficie va dépasser les 4000 m² et il accueillera les ateliers d'assemblage et d'autres fonctions logistiques. Ce bâtiment permettra une mise à jour technique et un meilleur respect de l'environnement.

L'année 2019 va également voir des travaux de rénovation du site existant, vieux de 40 ans. Les zones de travail seront réaménagées.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 06 mars 2018 à 12:51 cockernoir dit : Tout ce matériel dans 9 mètres carrés, pas de doute la F1 est vraiment un concentré de technologie.

lundi 05 mars 2018 à 20:53 ah_teapeak dit : Exact Kriss ça fait plus penser à un débarras qu'à une salle de contrôle 😥

lundi 05 mars 2018 à 20:20 leon dit : Tu pars en rino , tu rentres en vélo.

lundi 05 mars 2018 à 20:20 leon dit : Tu pars en rino , tu rentres en vélo.

lundi 05 mars 2018 à 14:21 Kriss0242 dit : C’est moi ou... Je ne sais pas mais ca fait petit! ;) « Cette pièce de 9m2 accueille six écrans de 85 pouces et 24 postes de travails avec deux moniteurs de 24 pouces. » :)