F1 - Le GP3 va devenir F3 en 2019

F1 - Le GP3 va devenir une catégorie de F3 en 2019

Le GP3 va devenir une catégorie de F3 internationale en 2019. La FIA continue à redéfinir la pyramide des monoplaces.

Il y a un an, le GP2 a pris le nom de Formule 2, pour mieux marquer ses liens avec la Formule 1. En 2019, c'est le GP3 qui va vivre la même évolution, et devenir F3. La mutation sera cependant différente : alors que la FIA n'organisait plus aucun championnat nommé F2 jusqu'à 2017, il existe différents championnats de F3 actuellement.

Cette nouvelle catégorie, intégrée aux week-ends de Grands Prix comme le GP3 l'est actuellement, sera la seule internationale, alors que les championnats de F3 déjà existants sont continentaux ou nationaux. La FIA n'a pas donné de précisions sur l'avenir du championnat d'Europe de F3, le principal aujourd'hui, mais une fusion avec le GP3 semble possible.

La nouvelle F3 suivra le modèle du GP3, avec un calendrier de neuf à 10 rendez-vous, avec deux courses à chaque fois. La grille sera plus riche et elle devrait passer de 24 à 30 pilotes.

Une nouvelle monoplace sera proposée, avec des innovations surtout tournées vers la sécurité : un châssis plus résultat, des montants surélevés et consolidés comme en F1, l'arrivée du halo et un nouveau panneau anti-intrusion.

Moins de catégories, une plate-forme plus forte

Cette mutation du GP3 en F3 se fait à un moment où la FIA rationalise les catégories destinées aux jeunes pilotes. Le but est de proposer moins de catégories, pour simplifier l'accès à la F1.

De 2009 à 2012, la FIA organisait un championnat de F2 rival du GP2, également concurrencé par la Formula Renault 3.5 Series. Seul le GP2, devenu F2, va subsister cette année. Renault a mis fin à la Formula Renault 3.5 Series et son successeur, la Formula V8 3.5, ne sera pas organisé cette année, après deux ans sur les circuits.

Une telle convergence devrait se voir aussi entre GP3 et F3, avec pour but de réunir les catégories autour de la F1 : « La FIA a redéfini la pyramide des monoplaces avec la plus grande attention ces dernières années, » explique Stefano Domenicali, le Président de la Commission Monoplace de la FIA. « Le Championnat de Formule 3 de la FIA est la réalisation d’un objectif majeur consistant à réunir sur la même plate-forme les trois principales compétitions pour monoplaces. »

« Les fans comme les concurrents ont tout à gagner : les vainqueurs des compétitions nationales et régionales certifiées FIA disposeront d’une véritable passerelle vers les courses internationales ; quant aux amateurs de F1, ils auront l’opportunité de suivre l’évolution d’un plus grand nombre de futures stars. »

La F1 va profiter de ces changements

La Formule 1 bénéficie aussi de cette politique. En 2019, F1, F2 et F3 seront réunis, ce qui offrira une plus grande clarté au public sur les disciplines menant à la Formule 1. « La Formule 3 a toujours été un formidable tremplin pour propulser les talents jusqu’au sommet et avec Formula One Group comme promoteur, je suis sûr qu’elle continuera de se développer, » estime Stefano Domenicali.

La F1 salue cette évolution : « Nous sommes heureux de la mission qui nous a été confiée d’organiser le Championnat de Formule 3 de la FIA à compter de 2019, » souligne Ross Brawn, directeur technique et sportif de la F1. « Bien sûr, les fans adorent voir les pilotes s’affronter dans la catégorie reine du sport automobile, le Championnat de Formule Un de la FIA, mais nous voulons également leur donner l’occasion de découvrir de nouveaux noms et de les voir évoluer au sein d’un parcours bien défini et de haut niveau. Déjà, en 2017, ceci avait conduit à la création du Championnat de Formule 2 de la FIA. »

« A partir de 2019, les week-ends de Grands Prix accueilleront un autre échelon de la pyramide FIA, les jeunes pilotes les mieux classés aux niveaux national et régional pourront ainsi courir sur les circuits les plus prestigieux du monde, partageant le programme de ceux à qui ils se mesureront peut-être en F1 d’ici quelques années. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

mardi 13 mars 2018 à 15:59 KleOpatre55@gmail.com dit : Bonjour Monsieur Lalanne bien vu votre vidéo mais franchement je regrette je trouve ça bien maigre par rapport à la qualité de ce pilote qui a été éjecté lamentablement de la F 1 Je vous trouve bien plus bavard en commentaire quand il s'agit de Fernando Alonso ( que j'apprécie aussi) quand vous raconter sa vie pour son problème de choix de ceci ou de cela, ce n'est pas une critique c'est juste une constatation je trouve bien dommage que nous vous ne fassiez pas un article écrit sur la victoire de Sébastien Bourdais qui est bien loin de nous et qui a eu le mérite de revenir gagnant après le grave accident qu'il a eu l'année dernière

mardi 13 mars 2018 à 11:06 Vincent Lalanne-Sicaud dit : Je vous invite à lire l'article "Les résultats et les vidéos du week-end", publié lundi matin.

lundi 12 mars 2018 à 16:11 Kle'Opatre'55 dit : Lundi 12 mars 2018 il est 16h il y a 20h Sébastien Bourdais remporté une magnifique victoire à Saint-Pétersbourg c'est quand que vous comptez en parler