La Pininfarina H2 Speed (2018) en production

Pininfarina H2 Speed (2018) : la version définitive dévoilée

La Pininfarina H2 Speed à hydrogène de série se dévoile à Genève avec 653ch.

Outre le coupé électrique HK GT conçu pour la nouvelle marque Hybrid Kinetic, Pininfarina expose au salon de Genève 2018 la version définitive de la H2 Speed, qui va bien entrer en production deux ans après la présentation du concept-car. Pour rappel, il s'agit d'une supercar à hydrogène réservée à un usage sur circuit, développée avec la société franco-suisse GreenGT et commercialisée sous la marque Pininfarina.

La H2 Speed est animée par quatre moteurs électriques reliés directement aux roues arrière. Ces moteurs sont alimentés par une pile à combustible secondée par un système de récupération d'énergie au freinage. Ils développent 653ch.

Entre prototype, supercar et expérimentation

La H2 Speed repose sur une structure mêlant fibre de carbone et acier dérivée d'une LMP. Elle pèse 1.420kg, dont 59% sur l'arrière. Le coupé repose sur des jantes de 18 pouces abritant des freins en carbone. Pininfarina annonce 3,4s pour passer de 0 à 100 km/h et 300 km/h en pointe, ainsi que 11s pour effectuer le 400m D.A. Faire le plein (8,6kg) demande 3mn et offre une autonomie similaire à celle d'une voiture équivalente à moteur thermique selon le constructeur, qui rappelle que la H2 Speed ne rejette que de la vapeur d'eau.

Côté look, le modèle définitif évolue peu par rapport au prototype. On note l'apparition de nouvelles prises d'air sur le capot arrière. L'empattement a été allongé pour atteindre 2,97m et la largeur a légèrement diminué avec 1,96m. La H2 Speed mesure 4,73m de long et 1,11m de haut. Seuls 12 exemplaires seront produits. Leur prix unitaire n'a pas été communiqué. Les propriétaires pourront exploiter leur voiture lors de journées sur pistes organisées par Pininfarina.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez