Aston Martin : un 3ème modèle à moteur central ?

Aston Martin : une supercar comme troisième modèle à moteur central ?

Après la Valkyrie et l'anti-Ferrari 488, Aston Martin préparerait aussi une supercar à moteur central-arrière.

Aston Martin prépare l'hypercar hybride Valkyrie pour 2019 ainsi qu'une concurrente à la Ferrari 488 GTB pour 2020 et, surprise, son PDG Andy Palmer aurait révélé aux journalistes britanniques d'Autocar qu'une troisième sportive à moteur central-arrière serait en préparation. Il s'agirait d'une supercar située entre les deux modèles cités plus haut, sur le segment occupé il y a peu par les Ferrari LaFerrari, Porsche 918 Spyder et McLaren P1.

"C'est exact, nous avons plus d'un projet à moteur central en cours ; plus que deux, si l'on compte la Valkyrie. Ce nouveau projet bénéficiera de tout le savoir-faire que nous avons acquis avec la Valkyrie, ainsi que d'une partie de son identité visuelle et de ses capacités d'ingénierie, et les amènera sur un nouveau segment de marché", aurait annoncé Palmer.

Arme de conquête

L'auto serait surnommée "frère de la Valkyrie", laissant entendre qu'elle serait développée comme cette dernière en collaboration avec Red Bull Racing. L'automne dernier, Aston Martin annonçait que le travail effectué pour la Valkyrie donnerait naissance à "des produits incroyables" et "de nouveaux projets spéciaux tout aussi innovants".

L'emploi d'une mécanique électrifiée est donc probable, mais rien n'a encore été évoqué à ce sujet. La Valkyrie étant animée par un V12, cette troisième Aston Martin à moteur central pourrait avoir un V8 sous son capot. Elle pourrait afficher un prix d'environ un million d'euros là où la Valkyrie demande probablement autour de trois millions d'euros. Il pourrait s'agir d'une série limitée. Son lancement serait prévu pour 2021.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez