Ferrari : la 250 GTO de retour en production ?

Ferrari pourrait relancer la production de la 250 GTO

Selon Sergio Marchionne, le patron du groupe Fiat Chrysler Automobiles, Ferrari s'apprête à relancer la production, en petite série, de sa mythique 250 GTO.

Lancée en 1962, la 250 GTO est l'un des modèles les plus mythiques de Ferrari. A tel point que chaque unité se vend désormais à plusieurs millions d'euros (le record a été atteint en 2014 avec une vente à 38 millions de dollars, soit plus de 28 millions d'euros à l'époque). Difficile, voire impossible donc pour bon nombre de collectionneurs de mettre la main sur ce bijou automobile, d'autant que seuls 36 exemplaires ont été produits. Heureusement, le constructeur transalpin songe aujourd'hui à relancer la production du bolide.

Interrogé par nos confrères de Top Gear sur le salon automobile de Genève, Sergio Marchionne, le patron du groupe Fiat Chrysler Automobiles, propriétaire de Ferrari, a en effet indiqué que la 250 GTO pourrait être de nouveau produite.

"La réponse est oui. Mais je me bats avec le terme de Continuation Car. Ce que Jaguar a fait avec les Type E Lightweight est intelligent mais réinventer la 250 est difficile. (...) Nous espérons toutefois pouvoir vous montrer quelque chose dans les prochaines années", a déclaré le dirigeant italien.

Jaguar et Aston Martin ressuscitent leurs anciennes

Dernièrement, Jaguar a ressuscité la Type E Lightweight à travers la production de six "nouveaux" exemplaires. Devant l'engouement provoqué, la marque de Coventry a ensuite fait revivre d’autres modèles comme la XKSS et la Type D. Dans la foulée, Aston Martin a fait de même avec sa DB4 GT. Au tour de Ferrari maintenant...

Source : TopGear.com, Carscoops.
Photo : Arnaud Saunier / Auto Plus

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)5

mercredi 14 mars 2018 à 10:54 rigel dit : suv à venir, chiffres de production qui explosent, et maintenant refabrication d'anciennes ??! eh bien, la constance de marchionne dans la médiocrité est décidément impressionnante... sans compter que les collectionneurs vont apprécier.

mardi 13 mars 2018 à 19:39 fan2 dit : Je souhaite qu' on la ressuscite, elle était tellement belle! on pourrait en voir rouler plus souvent.

mardi 13 mars 2018 à 17:52 leon dit : Mais il y a eu plein de "nouveaux" VAN GOGH peints . Ceux qui les peignaient étaient des faussaires et ceux qui refont aujourd'hui des Jaguar type D ou E ou XKSS , des DB4 et why not demain des GTO ou MIURA sont aussi des faussaires .

mardi 13 mars 2018 à 15:51 ZOUL dit : C'est très bien de refaire des véhicules comme ça mais avec la technologie d aujourdhui

mardi 13 mars 2018 à 14:24 garcia72 dit : Pas d'accord : archi nul. C'est comme si on refaisait des "nouveaux Van Gogh" : qui les achèterait ? Les artisans tôliers avaient des "tours de main" qu'on remplace par des machins technoloqiques aujourd'hui pour gagner du temps ; Leonard de Vinci utilisait des pigments dans ses peintures : lapis-lazuli, qu'on remplace par de la m..., etc...