Koenigsegg : la remplaçante de l'Agera en 2019 ?

Koenigsegg : une supercar radicale pour remplacer la Agera en 2019 ?

Koenigsegg préparerait une remplaçante de l'Agera, encore plus extrême et toujours 100% thermique, pour 2019.

Koenigsegg est présent au salon de Genève 2018 avec un panel de ses modèles actuels et passés mais pas de véritable nouveauté. Le constructeur suédois préparerait une remplaçante de l'Agera, encore plus extrême, pour 2019. C'est ce que Christian von Koenigsegg, fondateur et patron de la firme, aurait annoncé aux journalistes britanniques de Top Gear. Comme sa devancière et contrairement à la Regera, la supercar à venir ne serait pas électrifiée.

"Nous avons une remplaçante en route pour succéder à l'Agera RS. La Regera est, disons, la meilleure voiture que nous puissions construire pour un 'usage normal sur route'. C'est une sorte de GT. La remplaçante des Agera, Agera RS et One:1 n'est pas une hyper-GT. Elle est plus proche de la course. Elle est encore plus performante que l'Agera RS", aurait expliqué le dirigeant. Rappelons que l'Agera RS a récemment battu des records de vitesse en atteignant notamment 457 km/h. Elle pèse 1.395kg et tire dans sa configuration la plus puissante 1.360ch d'un V8 5L biturbo relié aux seules roues arrière.

Un V8 encore exploitable

Pour son futur modèle, Koenigsegg miserait toujours sur ledit V8. "Nous le perfectionnons, le rendons un peu plus léger, un peu plus robuste...le truc avec ce moteur, c'est qu'il n'y a semble-t-il aucune limite à ce que nous pouvons faire avec. Nous le polissons davantage, nous l'ouvrons un peu, et soudainement nous avons 20 ou 30 chevaux de plus, et il est encore plus solide et fiable. C'est fascinant de voir le potentiel de la structure. Nous allons placer la barre un peu plus haut. 8.800 trs/mn (rupteur à 8.250 trs/mn actuellement, NDLR), et il sera plus léger de 20kg (189kg actuellement), tout en aluminium. Elle sera plus légère, plus orientée piste que la Regera", aurait poursuivi Christian von Koenigsegg.

Le design de l'auto serait bien avancé mais aucun modèle physique n'aurait encore été fabriqué. La voiture conserverait l'architecture "Targa" et l'ouverture des portières des autres Koenigsegg. Et le responsable d'annoncer : "Cette année nous la montrons à nos clients en réalité virtuelle. Nous la présenterons ici (au salon de Genève, NDLR) l'année prochaine." Rendez-vous est donc pris.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez