Publié le 16/03/2018 à 12:05

F1 - Photos: Les éléments aéro sur le halo

F1 - Photos l es éléments aérodynamiques ajoutés sur le halo

PHOTOS. Les équipes peuvent placer des éléments aérodynamique sur le halo. Plusieurs solutions ont déjà été testées à Barcelone.

Le halo fait beaucoup parler de lui pour son esthétique mais pour les ingénieurs, ce dispositif a surtout été un défi technique. Il a d'abord fallu compenser le poids du halo. Il est en titane et il pèse plusieurs kilogrammes, ce qui réhausse le centre de gravité de la monoplace.

- Comprendre 2018 : Le halo

Le système pose aussi un défi aérodynamique. Il modifie l'écoulement des flux aérodynamiques vers l'aileron arrière et vers la boîte à air, située au dessus du pilote. Pour limiter les effets du halo, la FIA a autorisé les équipes à y placer des éléments aérodynamiques. Chaque halo devient donc singulier.

Mercedes, Red Bull et Renault sont les seules équipes qui n'ont pas encore placé d'éléments sur leur halo. Presque toutes les autres équipes ont ajouté une ailette en forme de demi-cercle ou de banane, qui suit la courbe du halo.

McLaren et Force India ont la solution la plus agressive, avec une triple ailette. McLaren avait déjà testé cette solution aux essais de Yas Marina fin 2017. Ces ailettes n'étaient pas présentes sur la MCL33 pour son premier roulage, mais elles ont fait leur apparition dès le début des essais à Barcelone. Force India n'avait pas ces ailettes pour le premier jour des essais. L'équipe les a adoptées le deuxième jour.

Toro Rosso a placé deux petites ailettes sous le halo (flèche orange), derrière le montant central. Les éléments restent très limités à cet endroit, pour ne pas entraver la vision du pilote.

Haas est la seule équipe qui sort du lot : pas de« boomerang » mais de nombreuses ailettes, très petites, dans le sens où le flux de l'air circule.

Le halo va encore changer

Les halos devraient évoluer dès Melbourne. Mercedes, Red Bull et Renault sont particulièrement attendues. Des éléments peuvent aussi apparaître à d'autres endroits de la monoplace pour contrebalancer les effets du halo. Renault a ainsi placé une ailette sous la boîte à air (flèche verte).

Les éléments sur le halo resteront limités. Les équipes ne peuvent placer des ailettes que sur 2cm autour du halo, et pas dans une zone proche de la tête du pilote, pour des raisons de sécurité.

La FIA travaille aussi sur des évolutions du halo. Dans les prochaines saisons, le système pourrait être affiné, en particulier au niveau du montent central, situé devant le pilote.

- Les photos des éléments aérodynamiques sur le halo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez