Publié le 19/03/2018 à 09:49

FE - Vergne: « Une de mes plus belles victoires »

FE - Jean-Eric Vergne a fait l'une de ses plus belles courses à Punta del Este

Jean-Eric Vergne estime avoir fait l'une de ses plus belles courses face à Lucas di Grassi à Punta del Este. Il reste prudent sur ses chances de titre.

Jean-Eric Vergne a contenu les nombreuses attaques de Lucas di Grassi pour s'imposer à Punta del Este. Ce succès en Uruguay est l'un des plus beaux de sa carrière.

« Je suis évidemment très heureux, » indique le Français. « Evidemment, cette victoire (...), dans ces conditions, est l'une de mes plus belles. C'est très dur d'affronter Lucas, le champion en titre. C'est l'une des courses où mon pilotage me donne le plus satisfaction. »

Lucas di Grassi avait signé la pole mais il a été relégué à la deuxième place sur la grille, à cause d'une pénalité pour avoir coupé une chicane. Jean-Eric Vergne l'a contenu durant toute la course, malgré une monoplace moins performante : « Lucas et moi, nous savions qu'il avait la voiture la plus rapide, donc ma seule chance de gagner était de ne pas faire une seule erreur. La moindre erreur aurait pu me coûter la victoire. »

Vergne reste prudent pour le championnat

La performance de Jean-Eric Vergne est d'autant plus impressionnante que Techeetah est la seule équipe du plateau qui n'a pas l'aide d'un constructeur. Elle utilise le train propulseur de Renault, sans bénéficier du même soutien que l'équipe officielle du Losange.

« Cette victoire (...) prouve que le travail porte ses fruits, » souligne Vergne. « Nous sommes la seule équipe privée et pour battre les autres, nous devons travailler deux fois plus. »

Jean-Eric Vergne est en tête du championnat depuis deux courses. Il a 30 points d'avance sur son plus proche rival, Felix Rosenvist, à la mi-saison, mais il ne prend rien pour acquis.

« Chaque point est crucial à ce stade de la saison, » souligne-t-il. « Il reste beaucoup de points à prendre et mener le championnat en ce moment ne garantit rien. Nous allons tout donner pour rester à cette place et continuer à creuser l'écart. Si l'histoire de la Formule E a montré quelque chose, c'est que le championnat se joue jusqu'à la toute dernière course. »

« Un grand merci à toute l'équipe pour son travail. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 19 mars 2018 à 20:11 MORGANE'Lilou dit : Pardon Haas autant pour moi pour l'orthographe

lundi 19 mars 2018 à 20:09 MORGANE'Lilou dit : Bravo JEV que ce serait bien qu'en F1 ça se passe la même chose, un petit peu de Williams de Force India de Hass de Toro Rosso, ça fait rêver