Publié le 21/03/2018 à 10:52

F1 - Trois zones de DRS à Melbourne

F1 - Une troisième zone de DRS en Australie

Pour la toute première fois, il y aura trois zones de DRS à Melbourne. Le dispositif devrait favoriser les dépassements.

Le DRS est autorisé sur deux lignes droites sur la plupart des circuits. Pour la première fois, il y en aura trois à week-end à Melbourne.

Cette zone sera entre les virages 12 et 13, dans la dernière partie du circuit. Le virage 12 est sur la droite, à la sortie d'une chicane rapide, et le virage 13 également sur la droite, à angle droit.

Les deux autres zones sont celles que l'on retrouve habituellement à Melbourne : la ligne droite principale et la ligne droite suivante, entre les virages 2 et 3.

Peu de dépassements en 2017

Cette mesure est visiblement prise en raison du faire nombre de dépassements l'an dernier : trois dans des zones avec le DRS et trois sur des parties du circuit où il n'était pas permis. Cette nouvelle zone devrait au moins aider les pilotes à rester dans le sillage de leurs rivaux.

Le DRS est un élément mobile de l'aileron arrière. Un pilote peut l'activer dans des zones définies, s'il est à moins de seconde d'un concurrent en passant à un point précis. Avec un aileron abaissé, la traînée aérodynamique est réduite, ce qui augmente la vitesse de pointe. L'aileron se braque à nouveau au freinage. Avoir un aileron si peu braqué sur l'intégralité du circuit ne serait d'aucune aide puisque la voiture perdrait en stabilité en courbe.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez