F1 - Haas a compris ses soucis dans les stands

F1 - Haas a compris ses problèmes dans les stands en Australie

Haas a compris pourquoi les roues de Kevin Magnussen et Romain Grosjean ont mal été fixées à Melbourne. L'équipe va renforcer ses entraînements.

Haas a laissé filer un bon résultat en quelques minutes à Melbourne. Kevin Magnussen était quatrième, devant Romain Grosjean, mais ils ont tous les deux abandonné à cause de roues mal fixées dans leurs passages aux stands.

L'équipe a vite identifié le souci : les écrous n'ont pas été vissés avec le bon angle. « L'écrou a un peu été vissé de travers, » a expliqué Günther Steiner, team manager de Haas, au site officiel de la F1. « La roue n'était pas fixée mais le mécanicien avait l'impression que oui. »

« Parfois, ces arrêts sont tellement rapides qu'on a pas le temps de vérifier et ils n'ont pas vérifié. Cela peut arriver. Que faire ? »

« C'est incroyable d'avoir eu le même problème sur deux arrêts, un sur la roue avant, l'autre sur la roue arrière. Même si c'est incroyable, c'est la réalité. Cela s'est produit. »

« Mais le rythme était bon. Cela reste une belle histoire parce que nous sommes dans le rythme des grosses équipes. »

Haas ne s'est pas assez préparée

Comment expliquer cette double erreur ? Steiner décrit un week-end « très intense », avec des soucis qui ont empêché les mécaniciens de s'entraîner suffisamment pour les changements de pneus. « Nous n'avons pas fait beaucoup d'entraînements pour les arrêts, nous avons fait le minimum, » reconnaît l'Italien. « C'est peut-être l'une des causes. »

Haas va s'assurer que ses mécaniciens seront mieux préparés à Sakhir: « Nous avons déjà décidé de ce qu'il faut faire, des entraînements dès que possible à Bahreïn. Une grande partie des membres de l'équipe des stands part tôt pour tout mettre en place, donc l'équipe est rarement rassemblée dans sa totalité. Si on s'entraine avec la moitié de l'équipe, cela peut être pire. Nous devons faire les simulations d'arrêts le jeudi. »

Haas été pénalisé de 5000 euros pour chacun des deux incidents. La FIA a noté que Kevin Magnussen et Romain Grosjean se sont tous les deux arrêtés aussi vite qu'ils le pouvaient, en étant aussi prudents que possible.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 27 mars 2018 à 08:29 haygagan dit : Dommage que vos commentaires ne sont pas écrits en gras on a du mal à lire

lundi 26 mars 2018 à 20:29 ah_teapeak dit : Faut aller faire un stage chez Williams là dessus au moins ils sont bons.

lundi 26 mars 2018 à 18:48 CHAPARRAL dit : Ils étaient derrière !

lundi 26 mars 2018 à 18:23 CarCircus dit : Ça ne serait pas un gentil cadeau à Ferrari, en remerciement pour leur moteur au top, je dis ça je ne dis rien, mais... ?