F1 - Horner veut interdire le « bouton magique »

F1 - Christian Horner veut interdire le « boutons magiques » en qualifications

Christian Horner veut que la FIA interdise les modes permettant d'avoir plus de puissance en qualifications, la force de Mercedes et la faiblesse de Renault.

Mercedes a surtout eu l'avantage en qualifications ces dernières années. Le motoriste dispose d'un « bouton magique », un mode qui permet d'augmenter la puissance, pour quelques tours seulement. Ce bouton a même pris le surnom de « mode fête », même si Lewis Hamilton en a démenti l'existence à Melbourne, après avoir pourtant collé six dixièmes aux pilotes Ferrari.

Pour Christian Horner, cet écart devrait pousser la FIA à agir. Il aimerait que les moteurs entrent dans la règle du parc fermé : les équipes ne peuvent faire que des modifications très limitées sur les monoplaces à partir du début des qualifications et il souhaite que les modes des moteurs soient eux aussi figés.

« Comme on a un parc fermé quand les voitures partent pour les qualifications, peut-être que les modes des moteurs devraient avoir la même chose, du moment où on quitte les stands jusqu'à la fin du Grand Prix, » a suggéré le patron de Red Bull à Sky Sports.

« Lewis a surtout amélioré ses chronos entre la Q2 et la Q3. Ils ont un mode qualifications qu'ils n'ont pas besoin d'utiliser dans les premières parties des qualifications, parce qu'ils n'ont aucune raison de tirer sur le moteur. »

Les partenaires de Renault manquent de vitesse de pointe

Christian Horner estime que le déficit du moteur Renault sur celui de Mercedes est surtout en vitesse de pointe. Samedi, Max Verstappen, le pilote qui a eu une meilleure vitesse de pointe avec un moteur Renault, a atteint 312,5km/h, alors que Sergio Pérez, le meilleur dans ce domaine, a atteint 323,7km/h.

« Il suffit de regarder les vitesses de pointe (de samedi), où tous les moteurs Renault étaient regroupés, avec des niveaux d'appuis différents (sur les monoplaces), » explique Horner. « C'est dans ce domaine que nous devons progresser. »

« Des nouveautés arrivent. Renault ne divulgue pas tout mais c'est une chose que nous attendons. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 27 mars 2018 à 23:42 jpo dit : Combustion d'huile contrôlée en course mais en qualification sur un tour elle ne l'est pas. Les autres passent pour des incapables, pourtant le règlement est clair: la combustion d'huile est interdite.