F1 - Grosjean ravi de l'esprit d'équipe de Haas

F1 - Romain Grosjean met en avant l'esprit d'équipe de Haas

Romain Grosjean estime que les moments qui ont suivi son abandon à Melbourne montrent l'esprit d'équope de Haas. Il est très encouragé par les performances.

L'une des images fortes du Grand Prix d'Australie a été l'attitude de Romain Grosjean après son abandon. Comme Kevin Magnussen, il a dû s'arrêter juste après un arrêt, en raison d'une roue mal fixée. Grosjean a salué tous ses mécaniciens et il a réconforté celui qui avait mal vissé la roue, un geste évident pour lui.

« C'est un sport d'équipe, et mon équipe a toujours été là pour moi quand j'en avais besoin, » explique le Franco-Suisse. « Tout est poussé à la limite, le pilotage, la technique et les arrêts aux stands. On peut faire des erreurs. Nous sommes une équipe et j'étais content d'être là pour mon équipe, et je sais qu'ils sont contents d'être là pour moi quand j'en ai besoin. »

Grosjean veut surtout retenir les très bonnes performances de Haas en Australie : « Disons-le comme ça : je préfère abandonner en étant quatrième ou cinquième que voir l'arrivée à la 15ème place. »

Haas a affiché de très belles performances

Haas était la meilleure équipe derrière les trois top teams en Australie. Romain Grosjean est optimiste pour le reste de la saison.

« C'était génial, incroyable, et nous avons de gros espoirs pour la suite, » souligne Grosjean. « Evidemment, nous devons voir ce que cela donnera sur des circuits différents, mais je pense que c'est un début très positif. Nous sommes vraiment impatients de disputer la prochaine course. »

Le comportement de la Haas était « très bon » à ses yeux : « Nous avons une très bonne base et nous savons déjà dans quels domaines améliorer la voiture, » indique-t-il. « Nous travaillons sur ça. C'est génial de pouvoir se concentrer sur de meilleures performances, plutôt qu'essayer de survivre ou qu'être à l'arrière. Je pense que nous sommes bien placés. »

Haas pourra-t-elle faire aussi bien à Sakhir ? « L'avenir nous le dira, mais j'espère, parce que c'est beaucoup plus fun de se battre à l'avant qu'à l'arrière. »

« Un bon résultat nous aidera à oublier l'Australie. Allons à Bahreïn, faisons notre boulot, comme en Australie, et nous verrons où nous serons. J'espère qu'il y aura encore de bonnes surprises. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 04 avril 2018 à 23:39 zut! dit : Belle réaction. Souhaitons leur plus de réussite ce we.