F1 - Les équipes s'impliquent dans le F1 Esports

F1 - Les équipes s'impliquent dans les F1 Esports Series

La deuxième saison des F1 Esports Series débutera le 13 avril. Toutes les équipes, sauf Ferrari, seront désormais impliquées dans la compétition de jeu vidéo.

La Formule 1 a annoncé le lancement de la deuxième saison de son championnat Esport le 13 avril prochain, disputée sur le jeu F1 2017. La principale nouveauté est que toutes les équipes de F1, sauf Ferrari, seront impliquées. Elles choisiront leurs joueurs en juillet. La finale est prévue pour Yas Marina.

La saison sera découpée en deux parties, des qualifications puis un second temps la série Pro. Les qualifications se dérouleront avec la Mercedes de Valtteri Bottas à Shanghaï, sous la pluie. En cinq tours, il faudra passer de la sixième place à une position sur le podium. La compétition sera ouverte sur PS4, Xbox One et PC et les 10 meilleurs joueurs sur chaque plateforme s'affronteront dans une finale. Les trois meilleurs seront sélectionnés pour la Pro Draft. Au total, 40 joueurs seront sélectionnés par les équipes.

La deuxième phase débutera en septembre. Les pilotes, désormais liés à une équipe, s'affronteront dans trois compétitions où ils seront réunis physiquement, pour succéder à Brendon Leigh, le premier championnat de F1 eSport.

« Notre but a toujours été d'impliquer les équipes, le plus vite possible, et nous sommes ravis qu'elles aient déjà vu le potentiel des F1 Esports Series, » souligne Julian Tan, responsable des départements Croissance Numérique et F1 Esports du championnat. « La saison dernière a été un grand succès et cela démontre qu'il y a un vrai public intéressé par cette forme de course innovante et passionnante. Nous allons poursuivre l'investissement dans l'Eports Series et nous sentons que c'est une bonne façon pour interagir et créer un lien avec un nouveau public. »

La compétition sera encore organisée avec Codemasters, développeur de F1 2017, et avec Gfinity, organisateur de championnats d'eSport. DHL est devenu sponsor.

Force India créé sa propre équipe

La Formule 1 suit l'essor des compétitions de jeux vidéo, sous plusieurs forme. McLaren a été la première à s'intéresser à l'Esport, en recrutant un pilote de développement par ce biais. Renault s'est associée à une équipe, Team Vitality.

Force India va de son côté créer sa propre équipe d'Esport, qui devrait participer à plusieurs compétitions. Force India s'est associée à son sponsor Hype Energy pour créer l'équipe Hype Energy eForce India. Des pilotes ont déjà été contactés pour intégrer l'équipe. Comme Renault, le but de Force India sera d'apporter les outils de la F1 à l'Esport, pour aider les joueurs à progresser. Des tutoriels vont ainsi être mis en ligne sur YouTube.

« C'est fantastique de voir l'intérêt de la Formule 1 pour l'Esport et de créer notre propre équipe, » explique Otmar Szafnauer, responsable des opérations de Force India et désormais responsable de cette équipe d'eSport. « C'est une nouvelle direction pour le championnat et cela va nous aider à toucher un nouveau public, plus jeune. C'est une opportunité fantastique pour notre partenaire, Hype Energy, d'augmenter sa présence dans l'Esport, et nous avons de grosses ambitions communes pour le monde numérique. »

Hype Energy était déjà impliquée dans le monde de l'Esport. La marque soutient l'équipe Epsilon Esports, qui participe à des compétitions de CS.GO, Call of Duty et FIFA. « L'Esport en F1 offre à Hype Energy l'alliance parfaite entre les deux domaines qui passionnent nos clients, » souligne Bertrand Gachot, directeur général de Hype Energy et ancien pilote de F1 chez Jordan, l'ancêtre de Force India.

Les équipes officielles d'Esport se sont généralisées dans le monde du football. West Ham, le PSG, Manchester City,  Valencia, Shalke et Wolfsburg ont ainsi leurs équipes.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez