F1 - Ricciardo pense que Red Bull sera au contact

F1 - Daniel Ricciardo pense que Red Bull sera performante à Bahreïn

Daniel Ricciardo est encouragé par son rythme de course à Melbourne. Il pense que la Red Bull sera très performante en course à Sakhir.

Daniel Ricciardo a pris la quatrième place à Melbourne mais il pouvait peut-être faire mieux. Il avait une pénalité de trois places sur la grille et même s'il a bénéficié du tête-à-queue de Max Verstappen et des abandons des pilotes Haas, il avait un très bon rythme. Il était pressant sur Kimi Räikkönen en fin d'épreuve.

« J'arrivais à le suivre et à avoir un bon rythme, c'était encourageant, » a-t-il déclaré dans Paddock Pass, l'émission de la F1 sur YouTube.

Ricciardo était plus rapide que les pilotes Haas : « Je savais que je pouvais rouler plus vite, mais pas beaucoup, » a expliqué l'Australien au site officiel de la F1. « Avec le champs libre, nous étions très, très forts. Même avec la Haas, mon ingénieur me demandait si je pouvais aller plus vite (que sans la voiture devant), et j'ai dit "Peut-être trois dixièmes s'ils rentrent aux stands". Quand ils se sont arrêtés, j'étais une seconde plus rapide au tour. Donc nous en avions sous le pied. »

Il espère pouvoir montrer ses performances à Sakhir : « Si nous avons la même voiture dimanche que le dimanche à Melbourne, je pense que nous serons très proches. C'est un circuit différent, mais si les circonstances sont identiques, nous serons très proches. »

Red Bull doit progresser en qualifications

Daniel Ricciardo estime que le retard de Red Bull sur Ferrari et Mercedes existe surtout en qualifications, à cause du moteur... mais pas seulement.

« Le samedi, (cela dépend) probablement plus du moteur, » estime Ricciardo. « Je ne pense pas que nous sommes au niveau de Mercedes ou Ferrari en qualifications. On fait notre maximum, mais leur maximum semble un peu supérieur au nôtre. En course, nous sommes juste un peu plus doux sur les pneus, mais je ne sais pas vraiment d'où vient la différence. »

« Donc nous devons trouver quelque chose en qualifications, nous ne voulons pas dire que cela vient du moteur, nous devons en trouver plus sur la voiture, mais la voiture n'était pas trop mauvaise en qualifications. »

« Nous manquons d'appuis sur l'avant. Nous aimerions en avoir plus, mais sinon nous n'aurions pas changé grand chose. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 06 avril 2018 à 10:52 MORGANE'lilou dit : .hoho mr Lalane 2ème rappel êtes-vous au courant qu'il y a le tour de Corse,on a des pilotes qui sont de véritables dingues autrement plus passionnant que cette F1 programmé sa vous dérangerez d'en mettre quelques lignes merci de rien