F1 - Les deux Renault encore bien placées

F1 - Chine 2018 - La course - Renault

Nico Hüllkenberg et Carlos Sainz ont tous les deux terminé dans les points au Grand Prix de Chine. Hülkenberg est satisfait de son rythme.

Nico Hülkenberg était septième en début de course. Il a fait un deuxième arrêt sous régime de voiture de sécurité, ce qui ne lui a fait perdre qu'une place, au profit de Kevin Magnussen. Il l'a doublé et il a ensuite pris l'avantage sur Sebastian Vettel. Il termine au sixième place. Il est satisfait de sa course.

« Au départ, tout le monde semblait avoir peu d'adhérence tant les voitures glissaient partout ! » estime Hülkenberg. « Dès le départ, nous étions sur une stratégie à deux arrêts. Il fallait donc faire durer les pneus tout en maintenant un bon rythme. Cela a payé. La voiture de sécurité a joué en notre faveur en nous facilitant les choses, mais je pense que le résultat aurait été le même sans cela. Aujourd'hui, le rythme était bon et nous étions les meilleurs des autres. »

« C'est loin d'être une mauvaise journée et nous empochons huit points au terme d'une course très amusante ! »

Sainz doit prendre confiance dans sa monoplace

Carlos Sainz occupait la huitième place dans les premiers tours. Il est aussi passé aux stands pendant l'intervention de la voiture de sécurité et il a chuté au 11ème rang. Il a doublé Romain Grosjean puis Kevin Magnussen pour prendre la neuvième place. Ses pneus étaient usés mais il s'est fait menaçant sur Sebastian Vettel en fin de course, sans pouvoir le doubler. Il est satisfait de sa course, même s'il doit encore prendre confiance dans la Renault.

« Encore les deux voitures dans les points, bien joué ! » se félicite l'Espagnol. « J'ai pris un excellent départ, mais une Red Bull m'a tassé au premier tour. J'ai alors perdu quelques places mais je suis revenu derrière Nico. Dès lors, nous avons réussi à couvrir nos deux arrêts avec l'aide de la voiture de sécurité. Dans mon dernier relais, le trafic derrière Alonso et Magnussen a trop fait souffrir mes pneus. Je devais les préserver pour en profiter en fin de course. C'était vraiment serré avec Vettel... Je pense que je l'aurais eu avec un tour de plus ! »

« Dans l'ensemble, je suis content de marquer de nouveaux points, mais je dois encore travailler avec mes ingénieurs pour avoir pleinement confiance au volant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez