Publié le 23/04/2018 à 09:56

F1 - GP de Chine: Les meilleures radios

F1 - Les meilleurs messages radio du Grand Prix de Chine

Les meilleurs messages radio du Grand Prix de Chine. Daniel Ricciardo surpris de sa victoire, Lewis Hamilton étonné par les stratégies, Pierre Gasly désolé...

Après chaque course, la Formule 1 compile les meilleurs messages radio du week-end. A Shanghaï, Daniel Ricciardo a décroché un succès inattendu grâce à une stratégie différente, dont Lewis Hamilton a visiblement compris les conséquences avant ses ingénieurs. Romain Grosjean n'a pas compris pourquoi il recevait des consignes très tôt et plusieurs pilotes se sont rejetés à la faute après des contacts.

Vous pouvez également découvrir ces messages radio en vidéo.

Essais Libres 3: Les freins de Grosjean prennent feu

Ingénieur:
« Rentre aux stands au ralenti, les freins arrières sont trop chauds. Les freins arrières sont chauds donc sois prudent en revenant aux stands.
Romain Grosjean:
« Oui, je fois la fumée. »
Ingénieur:
« Ok, nous sommes prêts avec les extincteurs et tout ce qu'il faut. »

Q3: Pérez bien placé

Ingénieur:
« Ok Checo, huitième place confirmée, huitième place. Bien jouée. »
Sergio Pérez:
« Oh oh oh oh, c'était magique les mecs. »

Q3: Vettel signe la pole

Ingénieur:
« C'est la pole position, la pole position. »
Sebastian Vettel:
« Ba ba ba bum, wouuuhouuuu. Grazie ragazzi. Wooh, grazie, grazie. Macchina grande. Macchina rossa. Merci les mecs. Des qualifications excellentes, une voiture excellente, j'ai vraiment pris du plaisir. Woouh ! »
Ingénieur:
« Bravo, bravo. »
Sebastian Vettel:
« Grazie, la voiture est incroyable. Elle était dans la bonne fenêtre et tout s'est mis en place. Grazie. »

Tour 1: Verstappen double Räikkönen

Max Verstappen:
« On va se voir plus tard, **** »
Ingénieur:
« Bien. Ne t'emballe pas. C'est bien, prends un rythme. »

Tour 1: Hamilton déçu

Lewis Hamilton:
« Désolé d'avoir perdu une place les mecs. Kimi était assez agressif. »
Ingénieur:
« Pas d'inquiétude Lewis, reste concentré. »

Tour 6: Grosjean mécontent des consignes

Ingénieur:
« Laisse passer Kevin avant le virage 14, laisse passer Kevin avant le virage... »
Grosjean:
« ******, nous sommes au sixième tour ! »
Ingénieur:
« Merci Romain, on en discute, on en discute. »

Tour 30: Gasly et Hartley s'accrochent

Brendon Hartley:
« Hum, je viens d'être percuté par Gasly. Je pense qu'il y a de gros dégâts. »
Ingénieur:
« Où vous êtes vous accrochés ? Où vous êtes-vous accrochés ? »
Brendon Hartley:
« Il m'a percuté à l'arrière, il m'a percuté à l'arrière. J'ai vraiment un problème (sur ma voiture). »

Pierre Gasly:
« ******, il a fermé la porte ! »
Quelques instants plus tard : « L'aileron avant est endommagé les mecs. Je suis vraiment désolé les mecs. Il a levé pour me laisser passer et soudainement il a fermé la porte. »
Ingénieur:
« Reste positif et concentré. Reste positif et concentré. »
Pierre Gasly:
« J'ai des dégâts sur l'aileron avant. A l'avant-gauche. »

Tour 35: Magnussen corrige son ingénieur

Ingénieur:
« Confirme que tu as reçu ce message. Les voitures à un tour peuvent doubler les leaders. »
Kevin Magnussen:
« Oui, mais il n'y a pas de voiture à un tour derrière moi, non ? »
Ingénieur:
« Ok, bien vu. »

Tour 35: Hamilton comprend la stratégie de Red Bull

Lewis Hamilton:
« Les pneus avant sont super froids. C'est moi où il y a plusieurs voitures en pneus neufs derrière moi ? »
Ingénieur:
« C'est Verstappen qui a des tendres neufs. Puis Räikkönen et nous avons aussi Ricciardo en pneus neufs. »
Lewis Hamilton:
« Pourquoi ne pas avoir fait un arrêt ? »
Ingénieur:
« Parce qu'ils t'auraient doublé. »

Tour 43: Verstappen percute Vettel

Max Verstappen:
« Il a bloqué une roue et il a tourné très brutalement. »
Sebastian Vettel:
« Je ne pense pas qu'il y a quoi que ce soit à dire. »

Tour 45: Ricciardo prend la tête

Ingénieur:
« Allez ! »
Daniel Ricciardo:
« Je l'ai eu bébé, je l'ai eu ! »

Tour 49: Hamilton en délicatesse avec ses pneus

Ingénieur:
« Lewis, il restera huit tours au passage sur la ligne. Tu dois rester à moins de 10 secondes de Verstappen. »
Lewis Hamilton:
« Facile à dire quand tu n'a plus de pneus. »
Ingénieur:
« Ok, compris. »

Drapeau à damier: Ricciardo ne réalise pas

Daniel Ricciardo:
« Ha ha ha ha ha haaaa. Wouuuhouuu. Oui les mecs. ******. »
« Ingénieur:
« Des dépassements propres, impressionnants. Beau boulot. Absolument fabuleux mec. Bravo Daniel, félicitations, bien joué. »
Daniel Ricciardo:
« Oh, je n'ai pas les mots. Quel retournement de situation. »
Ingénieur:
« Je pense qu'on aura un peu mal à la tête demain. »

Drapeau à damier: Hülkenberg ne profite pas de la pénalité de Verstappen

Ingénieur:
« Ok Nico. Wahou. L'écart est de 10,7sec. »
Nico Hülkenberg:
« Arghhh ! »
Ingénieur:
« De toute façon, beau boulot Nico. Un pilotage absolument fantastique, merci beaucoup. Une très belle prestation. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez