Aston Martin Works : nouvelle division historique

Aston Martin Works : nouvelle division pour les véhicules historiques

Aston Martin ouvre un département Works dédié aux véhicules de collection.

Les constructeurs, et plus particulièrement les marques de prestige, accordent de plus en plus d'importance et de moyens à la préservation et la valorisation de leur héritage. Aston Martin est le dernier en date à formaliser cette démarche en créant une nouvelle unité opérationnelle, Aston Martin Works, qui se focalisera sur la restauration, l'entretien et la vente de véhicules de collection.

Aston Martin Works était déjà le nom de l'atelier historique de la firme à Newport Pagnell. Le directeur général de celui-ci, Paul Spires, est logiquement nommé président de la nouvelle entité.

Nouveauté dans la continuité

Installé donc à Newport Pagnell, Aston Martin Works est actuellement en plein assemblage des 25 nouvelles DB4 GT Lightweight aux spécifications du modèle de 1959 afin de porter la production du modèle à 100 unités.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

mercredi 25 avril 2018 à 12:12 garcia72 dit : Franchement, si Ferrari décrète (là, on se saura que c'est faux) que la 250 GTO aurait dû être construite à 100 ex, qu'en penser ? Moi, je dis : "arnaque" !...

mercredi 25 avril 2018 à 10:14 SevendeLuxe dit : Voir et entendre une DB4 est un vrai petit bonheur. Elle véhicule cette image mélange de mystère, de luxe, d'agent secret, de sixties, so british. Je n'ai rien contre les voitures italiennes de la même époque, mais esthétiquement elles ne sont pas à la hauteur, tout comme certaines allemandes.

mardi 24 avril 2018 à 21:41 Mr.Mazeres dit : Vraiment quel plaisir de voir tous ces constructeurs refaire vivre toutes leurs anciennes voitures...que du bonheur!!!!