Brabus pleure la disparition de son fondateur

Bodo Buschmann, fondateur de Brabus, est décédé.

La planète automobile perd un grand passionné. Bodo Buschmann, fondateur de Brabus est décédé.

Ce n'est pas que la planète tuning mais bien toute l'automobile qui pleure aujourd'hui la disparition de Bodo Buschmann. En 1977, il avait fondé l'un des meilleurs ateliers de préparation : Brabus !

Descendant d'une famille de concessionnaires automobiles, Buschmann a fondé Brabus alors qu'il était encore à l'université. Plus de 40 ans plus tard, l'entreprise qu'il a fondée est toujours reconnue comme le premier tuner des véhicules Mercedes (et autres). Au cours de sa carrière, Bodo Buschmann a personnalisé d'innombrables automobiles Mercedes-Benz, AMG, Maybach et Smart. Et grâce à la marque Startech, il a supervisé des conversions similaires sur les Aston Martin, Bentley, Jaguar, Land Rover et autres Maserati.

Au revoir et merci M. Buschmann

"Bodo Buschmann a réussi à transformer son passe-temps en un métier quand il n'avait que 22 ans", a noté Brabus dans un communiqué. "Cette passion est restée avec lui jusqu'à son dernier souffle. Il a établi des normes pour toute l'industrie tout au long de sa vie et est toujours resté fidèle à sa devise : Ne travaillez jamais pour de l'argent - travaillez pour la passion !"

Buschmann est décédé jeudi 26 avril 2018, après ce qui a été décrit comme "une courte maladie". Il n'avait que 62 ans. Dans la foulée de son décès, son fils, Constantin Buschmann, prend les rênes du groupe. Il était jusqu'à présent responsable du marketing et des ventes.

Photo de Vincent B

posté par :
Vincent B

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 01 mai 2018 à 18:04 leon dit : Une caricature teutonne . Les vrais préparateurs sont ou étaient : AMG pour MERCO ; Schnitzer ou Alpina pour BMW ainsi qu'Oettinger pour VW . Brabus c'était et c'est du bodybuilding à la rambo .

lundi 30 avril 2018 à 20:33 natlin dit : brabus plus qu'un constructeur Une institution au revoir monsieur